02262024Headline:

200 milliards de F Cfa d’investissement étranger annoncés

Amadou Koné, ministre des Transports, par ailleurs, maire de la commune de Bouaké, a pour ambition de relancer la filière du textile qui a été le fleuron de l’industrie de la capitale de la région de Gbêkê. Après 100 jours de gestion de la commune de Bouaké, le maire de Bouaké est en passe de réaliser son pari. Et pour cause.
A l’ouverture du premier forum d’affaires économiques et touristiques dans sa commune, il y a eu la signature de 15 partenariats d’investissement entre la mairie de Bouaké, des entreprises ivoiriennes et celles venues d’ailleurs. Parmi ces partenariats, celui qui a retenu l’attention des observateurs, c’est le partenariat tripartite qui a été signé entre la marie de Bouaké, le Cca (Conseil coton et anacarde) et United Aryan, un investisseur américain dans l’industrie du textile basé au Kenya.
Selon les termes de ce partenariat, il prévoit investir la somme de 35 000 000 Us soit 200 milliards de FCfa. Un investissement qui va générer à terme 120 mille emplois. Soit 60 mille emplois directs et 60 mille autres indirects.
Avant la signature de ce partenariat, Georges Koffi Bolamo, directeur de cabinet adjoint du Premier ministre, a, au nom du Premier ministre, fait la présentation de la stratégie nationale de développement de l’industrie coton, textile et habillement de la Côte d’ivoire dont l’épicentre est à Bouaké. « C’est une promesse du Président de la République aux populations de Bouaké et à l’ensemble des populations ivoiriennes », a-t-il fait savoir.

What Next?

Recent Articles