07192018Headline:

6 ans après la crise : 184 réfugiés vivant à Sikasso et à Bamako ont regagné Abidjan

6 ans après la crise post-électorale, qui a opposé Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, des Ivoiriens qui avaient fuient le pays, ont entrepris de retourner au bercail.

C’est dans ce mouvement que 184 ivoiriens sur un total de 198 réfugiés vivant à Sikasso et à Bamako, au Mali voisin, ont regagné Abidjan dans la nuit du jeudi 24 août 2017, avons-nous appris de source officielle. Ces ex-refugiés ont été accueillis au centre de transit de l’Association de soutien à l’auto promotion Sanitaire urbaine (Asapsu) à Macory Anoumabo, une commune du District d’Abidjan. Cette action a été effective grâce au Service d’aide et d’assistance aux réfugiés et apatride (Saara) du ministère des affaires étrangères de Côte d’Ivoire et le Haut-Commissariat aux réfugiés (Hcr), informe encore notre source.

 

Exilés pendant les moments de troubles qu’a connus la Côte d’Ivoire en 2010, ces Ivoiriens ont dit leur joie d’être rentrés au pays. «Après 6 ans de vie au Mali, je suis heureux d’être de retour chez moi. Ce n’était pas facile surtout avec mes enfants, mais grâce Dieu tout est rentré dans l’ordre », a confié Saffiatou Koné, l’une des ex réfugiés. Pour leur permettre de s’installer et prendre en charge leurs premiers besoins, le Hcr a remis à chaque réfugié, la somme de 50000fcfa pour ce qui concerne les enfants. Quant aux personnes adultes, elles ont reçu la somme de 75000 Fcfa. Il faut dire que plus de 19 000 réfugiés ivoiriens ont regagné la Côte d’Ivoire en 2016, portant à 260 368 le nombre de réfugiés retournés dans le pays depuis la fin de la crise postélectorale, selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés ( Hcr) en mars 2017.

Ces chiffres avaient été livrés par le représentant de cette institution onusienne en Côte d’Ivoire, Askia Mohamed Touré, à l’ouverture à Abidjan d’un atelier de planification des opérations 2018-2019 de sa structure. Sur les 260 368 réfugiés qui ont regagné le pays depuis 2011, l’on note, à en croire M. Touré « 198 606 de manière spontanée et 61 762 avec l’assistance du Hcr ». Selon les statistiques « dont nous disposons, il reste encore 43 698 réfugiés ivoiriens dans le monde dont 31 921 en Afrique », avait ajouté le premier responsable du Hcr en Côte d’Ivoire. La population sous mandat du Hcr-Côte d’Ivoire en 2018, avait-il soutenu, est estimée à 961.078 qui comprend 1.600 réfugiés, 684.000 apatrides et 274. 478 rapatriés.

Armand B. DEPEYLA

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment