10212017Headline:

6ème Anniversaire de l’arrestation de Gbagbo : ce que ces partisans preparent

Le 11 avril prochain, cela fera 6 ans que l’ex président Laurent Gbagbo est détenu à La Haye. Pour cet anniversaire, ses partisans préparent une manifestation d’envergure en France.

Selon des informations livrées par le site Koaci.com, les proches de Laurent Gbagbo ont prévu investir le parlement européen se trouvant en France, précisément à Strasbourg.

Le Front pour la renaissance africaine (FRA) qui initie  cet événement est constitué de personnalités et d’organisations engagées pour la lutte contre « l’impérialisme ».

Ce 11 avril, les sympathisants de l’ancien président ivoirien vont organiser un sit-in devant le parlement européen en vue d’exprimer leur soutien à leur mentor, emprisonné depuis 6 ans à La Haye.

Par la suite, Abou Cissé, connu pour être l’oncle maternel de l’actuel chef d’Etat de la Côte d’Ivoire, animera une conférence publique.

Rappelons qu’à la suite des élections présidentielles de 2010, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, arrivés au second tour, se déclaraient chacun vainqueur. Le candidat de la majorité présidentielle avait la caution de la Cour constitutionnelle quand celui du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) était déclaré gagnant par la Commission électorale indépendante (CEI).

Cette situation a provoqué une crise post électorale que le pays n’avait jamais connue auparavant. Le conflit armé a fait officiellement 3 000 morts. Le dénouement de cette crise a connu l’arrestation le 11 avril 2011 puis le transfèrement de Laurent Gbagbo à La Haye.

Depuis, l’ex chef d’Etat  tout comme son ancien ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, est jugé pour crimes contre l’humanité. Son procès s’est ouvert depuis le 28 janvier 2016 à La Haye.

Laurent Gbagbo a accédé au pouvoir d’Etat en 2000 suite à des élections présidentielles qui l’avaient opposé à feu Robert Guéi. Mais le 19 septembre 2002, son régime a été ébranlé par une rébellion venue du nord du pays.

Dès lors, il s’est vu obligé de partager le pouvoir avec les rebelles et l’opposition. C »est finalement en 2010 que des élections présidentielles seront organisées avec à la clé la victoire d’Alassane Ouattara qui préside aujourd’hui à la destinée de la Côte d’Ivoire.

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment