03272017Headline:

A Abobo, les microbes attaquent, sacagent une eglise et délestent les fidèles de leurs biens

microbes

La commune d’Abobo est depuis quelques jours, la cible privilégiée des microbes qui sévissent en toute impunité dans certains quartiers.

Le dimanche dernier, ces gangs de jeunes dont l’âge varie entre 8 et 16 ans ont fait parler d’eux dans le quartier Dokui à quelques mètres de la pharmacie du Dokui.

Selon nos informations c’est aux environs de 18 heures que ces gamins munis de machettes et de couteaux ont investi le quartier et ont commencé à agresser les passants.

C’était la débandade. Toutes les personnes ayant emprunté les mêmes ruelles que ces bandits de grands chemins étaient automatiquement délestées de tous leurs biens, notamment portables cellulaires, argent et bisous.

Comme indiqué depuis quelques jours ces actes sont récurrents dans la commune. Nous apprenions par ailleurs qu’une semaine en arrière des microbes n’ayant certainement pas la crainte de Dieu s’étaient attaqués à une église dans la commune d’Abobo.

Tous les fidèles et le pasteur ont été dépossédés de tous leurs biens ce jour là il était seulement 21 heures.

Face aux attaques répétées des microbes, les comités d’autodéfense se mettent progressivement en place dans certains quartiers.

Malheureusement, ils sont parfois contournés par les microbes.

Notons enfin que nombreuses sont les populations qui affirment que la présence des forces de l’ordre ne dissuade pas ces gangs qui continuent de sévir impunément.

Wassimagnon, Abidjan

Koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment