12072016Headline:

A propos de sa visite à Gbagbo: Affi N’Guessan : « J’attends la réponse de La Haye »

Pascal-Affi-Nguessan

Le président du Front populaire ivoirien (Fpi), Pascal Affi N’Guessan a reçu, dimanche 29 mars 2015, des jeunes du Quartier Micao de Yopougon, à sa résidence de Riviera M’Badon.

Il s’est prononcé, à l’occasion, sur sa visite annoncée à Laurent Gbagbo, à La Haye. ”J’attends la réponse de La Haye. A cause de la situation dans laquelle nous sommes, plus personne ne se préoccupe de la vérité. C’est La Haye qui va répondre. Si le jour qu’ils vont fixer arrive, moi je m’en vais”, a-t-il déclaré. M. Affi a expliqué qu’il a fait sa demande de visite à La Haye et que tout ce que les gens racontent sont des contre-vérités en ce sens que sa visite n’a jamais été conditionnée.

Concernant les raisons de cette visite, il a dit que c’était une visite de courtoisie qu’il va rendre à son leader. ”D’abord, je vais le saluer, ensuite on va parler, faire le point de tout ce qui se passe ici, mais aussi pour voir à son niveau ce qu’il peut faire pour que la lutte avance”, a laissé entendre « le lion du Moronou » qui a profité de cette rencontre pour réaffirmer la présence du Fpi aux joutes électorales futures. ”Le Fpi sera bel et bien présent aux élections”, a-t-il lancé dans un tonnerre d’applaudissements en présence notamment de Gossio Marcel, d’Abouo N’Dori Raymond, Kouakou Kra…”Préparez- vous, parce qu’on ira à ces élections, car on a toutes nos chances. Mobilisez- vous, pour qu’on aille congédier Ouattara”, a lancé l’ex-Premier ministre. Pour lui, il n’était pas normal de laisser le pays aux mains du président de la République actuel. « Même dans le camp de Ouattara, les gens se plaignent. Les Ivoiriens attendent le changement parce que beaucoup se rendent compte qu’ils se sont trompés”, a-t-il indiqué. « D’ici mai, vous serez fixés sur les orientations claires pour cette bataille », a fait savoir Pascal Affi N’Guessan.

Mely Jean Luc a, au nom de ses camarades, témoigné toute sa reconnaissance à Affi pour « le travail remarquable » abattu.

Armand SOUMAHORO (Stg)

Soif info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment