09242017Headline:

Abengourou : 192 cas de grossesses en milieu scolaire –

400x400-grossesse-precoce

108 cas de grossesses enregistrés au premier trimestre, 52 au deuxième, et 32 au troisième trimestre. Soit un total de 192 cas de grossesses déclarés, au public, comme au privé, pour l’année scolaire 2013-2014. Information livrée le 16 septembre dernier, par Mme Koffi Joséphine, directrice régionale de l’éducation nationale, et de l’enseignement technique de la région de l’Indenié-Djuablin. C’était à l’occasion de la réunion de rentrée, qui s’est tenue à l’hôtel de ville, en présence des parents d’élèves. Après avoir dressé ce bilan qui n’honore pas le monde éducatif, Mme Koffi Joséphine a souhaité que la campagne de sensibilisation sur les méfaits de la grossesse en milieu scolaire s’intensifie au cours de cette année scolaire. Raison pour laquelle, elle a invité les uns et les autres à prendre conscience des responsabilités qui leur incombent, afin d’éviter les grossesses à l’école. Néanmoins, elle a loué l’initiative des clubs des jeunes filles qui on mené des activités de sensibilisation, et celles menées par Mme la députée Tano Margueritte, accompagnée pour la circonstance par Kouka Séverin, médecin-chef au médico-scolaire.

Parlant des résultats du BAC, Mme Koffi Joséphine a déploré les mauvais résultats enregistrés. Elle estime que cela doit constituer un réel motif pour redoubler d’efforts à tous les niveaux. Elle a saisi cette occasion pour révéler que certains établissements scolaires privés n’offrent aucune commodité pour la dispension des cours. Et que, le mauvais traitement du personnel enseignant entraine souvent des grèves à répétition. Elle a souhaité que chaque structure mette tout en œuvre pour contribuer à la performance du système éducatif. Cela, en mettant l’accent sur l’hygiène dans les établissements scolaires, en poursuivant la campagne de sensibilisation en milieu scolaire, pour éviter les grossesses précoces pour un enseignement de qualité. Fadi Ouattara, le préfet du département, a déploré les mauvais résultats au BAC, et a exhorté les enseignants à encadrer les élèves. Les enseignants, a t –il indiqué, doivent être exemplaires dans leurs comportements, et des pédagogues dans la vie courante.

Jean GOUDALE

ivoirebusines

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment