10172018Headline:

Abidjan/ Abobo : Les deux sens de la voie express bloqués, les forces de l’ordre régularisent la situation

Les deux sens de la voie express d’Abobo Adjamé, au Nord de la ville d’Abidjan, ont été bloqués tôt dans la matinée de ce lundi 25 Juin 2018, par des chauffeurs des mini-cars communément appelés ‘’Gbaka’’ dans la ville.

Il est 08H. Les travailleurs, commerçants, hommes d’affaire et étudiants serendent à leurs diverses activités. Mais, ceux, en provenance de la commune d’Abobo sont bloqués sur la voie express ralliant la commune d’Adjamé. Ils sont rentrés dans un embouteillage qui ne dit pas son nom. Selon les informations qui nius sont données, les voies bloquées font suite à une altercation entre ceux qu’on appelle apprentis ‘’gbaka” et des syndicats.

« Il y a un apprenti-Gbaka qui a passé à tabac un syndicaliste des transports. Aussi, les syndicalistes ont commencé à vider tous les Gbaka de leurs passagers sur les deux sens de la voie express», raconte un témoin ajoutant que « les chauffeurs de Gbaka, à leur tour, ont bloqué la voie express dans les deux sens pour exprimer leur mécontentement ».

Les forces de l’ordre, aussitôt informées, sont descendues sur les lieux pour régulariser la situation et permettre aux véhicules de circuler normalement en ce premier jour de la semaine pour permettre à la population de vaquer à leur occupation. « Dieu merci que les forces de l’ordre ont pu intervenir après cette bagarre entre apprenti Gbaka et ‘’gnambro’’. Cette situation nous a créés un grand retard à nos différentes destinations et on espère bien que le ministère de tutelle va trouver une solution à ce genre de désordre, car ce n’est pas la première fois que ces personnes paniquent la commune », a confié Marylise Yao, étudiante en deuxième année de finances comptabilité.

 

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment