10212018Headline:

Abidjan: Adjoumani “Très bientôt, après les élections, je vais annoncer un congrès!!!

Le ministre ivoirien Kobenan Kouassi Adjoumani, chef de file des frondeurs au sein du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir), a annoncé lundi, un “congrès après les élections locales”, à l’issue duquel “une équipe dynamique sera constituée pour assurer la gestion” de la formation.

un congrès à l’occasion duquel je vais demander au président Henri Konan Bédié d’être président d’honneur du PDCI et nous autres, allons constituer une équipe dynamique pour assurer la gestion du PDCI”, a déclaré M. Adjoumani, dans une vidéo publiée sur sa page Facebook.

Lundi, le PDCI, en proie à des dissensions internes, a annoncé “un congrès extraordinaire de stabilité et de clarification” le 15 octobre à Daoukro (centre), fief de M. Bédié.

Ce congrès devrait prolonger le mandat d’Henri Konan Bédié à la tête du parti, depuis 24 ans.

Réélu en 2013 lors du dernier congrès ordinaire, son mandat de 5 ans est théoriquement achevé depuis samedi.

Le PDCI est traversé par de vives dissensions depuis qu’il a décidé de se retirer du parti unifié RHDP-devant regrouper les formations politiques de la majorité présidentielle-un projet politique porté par le chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Pour le président du mouvement “Sur les traces d’Houphouët-Boigny” (favorable au parti unifié duquel le PDCI s’est retiré), ce “congrès ne concerne pas les nombreux militants” pro RHDP.

Le PDCI est traversé par de vives dissensions entre partisans de l’intégration du PDCI au RHDP unifié (regroupant les partis membres de la coalition au pouvoir) et ceux qui sont contre, craignant “la mort” du PDCI.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment