07212018Headline:

Abidjan: Affaires, des émissaires de Donald Trump chez Ouattara ?

La croissance économique actuelle en Côte d’Ivoire ne laisse personne indifférent, pas même la première puissance économique mondiale. Donald Trump a donc dépêché une délégation à Abidjan afin d’étudier les opportunités d’affaires.

Depuis l’accession d’Alassane Ouattara à la magistrature suprême, le climat est devenu beaucoup plus propice aux affaires. Le taux de croissance avoisinant les deux chiffres et les parts de marché accordées à plusieurs entreprises étrangères sont autant d’indices qui appâtent d’autres pays pour investir sur les rives de la lagune Ébrié.

A cet effet, Gilbert Kaplan, Sous-secrétaire au Commerce pour le Commerce international des États-Unis, conduit une « importante délégation du Conseil Consultatif présidentiel sur la façon de faire des Affaires en Afrique (President’s advisory council on doing business in Africa (Pac-Dbia) » dans le but de se faire « une idée des opportunités commerciales et des défis auxquels sont confrontées les entreprises américaines en Côte d’Ivoire, une des économies à forte croissance dans la région ».

L’émissaire de Donald Trump séjourne à Abidjan du 1er au 3 juillet. Cette visite rentre dans le cadre de la tournée du Secrétaire au Commerce des États-Unis, Wilbur Ross, en Afrique. Cette délégation sera reçue en audience, ce mercredi 3 juillet, par le président Ouattara, ainsi que plusieurs autres membres du gouvernement.

Notons que cette délégation a signé, ce 2 juillet, plusieurs accords de coopération avec des entreprises ivoiriennes, de même que d’autres protocoles d’accords avec la Banque africaine de développement (BAD) et les autorités ivoiriennes dans le cadre programme Compact du Millennium Challenge Corporation (MCC), un programme qui a permis à la Côte d’Ivoire d’engranger 524.7 millions de dollars (plus de 238 milliards de francs CFA) en novembre 2017.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment