09212018Headline:

Abidjan: Ahoussou jeannot respecte le retrait de sa formation politique du RHDP.

Le président du Sénat ivoirien, Jeannot Kouadio Ahoussou, vice-président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, a appelé dimanche à Abidjan à “un dialogue sincère” entre les partis membres du RHDP (coalition au pouvoir), en proie à des dissensions et de laquelle le PDCI s’est retiré.

“En tant que vice-président du PDCI, j’appelle à un dialogue franc et sincère entre les partis du RHDP. Ce n’est pas parce qu’il y a des incompréhensions dans une famille, qu’il faut la quitter”, a déclaré M. Jeannot Ahoussou, dans son discours, lors d’une cérémonie en hommage au maire de la commune abidjanaise de Koumassi, Raymond N’dohi Yapi, lui aussi, cadre du parti d’Henri Konan Bédié.

“Je respecte les positions de mon parti qui appelle à la séparation de 13 ans de mariage” avec les autres formations de la coalition au pouvoir, notamment le Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel), a poursuivi le président du Sénat, perçu au sein du PDCI comme l’un des fervents partisans du parti unifié RHDP, voulu par le chef de l’Etat Alassane Ouattara.

En présence de Mme Henriette Konan Bédié, l’épouse de l’ex-chef de l’Etat et marraine de la cérémonie, il a plaidé pour un dialogue entre M. Ouattara et son ex-principal allié M. Konan Bédié “pour préserver l’entente et la concorde entre eux”.

“Mais je dis non. Reprenons ce que nous pouvons reprendre”, a poursuivi Jeannot Kouadio Ahoussou.

Début août, le PDCI a annoncé sa sortie du projet de parti unifié RHDP (Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix) et décidé de mettre fin à son union scellée depuis 2005 avec le RDR, alors que les deux formations étaient dans l’opposition.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment