11212018Headline:

Abidjan: Alain-Richard Donwahi pourrait perdre le soutien du PDCI ?

Alain-Richard Donwahi, le ministre des Eaux et forêts de la Côte d’Ivoire et Président du Conseil régional de la Nawa, sous la bannière du PDCI, saura aujourd’hui s’il est reconduit ou non par son parti les élections à venir. Ce ministre qui ne boycotte pas le parti unifié RHDP comme recommandé par son parti pourrait être écarté à Soubré.

Ce samedi 28 juillet 2018, tous les secrétaires généraux du PDCI RDA se retrouveront à la maison du parti de Soubré. Le but de cette réunion est de choisir l’homme ou la femme qui sera candidat(e) aux élections régionales et municipales. Pour l’heure, le nom d’Alain-Richard Donwahi ne ferait pas du tout l’unanimité chez les secrétaires généraux PDCI de Soubré.

Alain-Richard Donwahi qui a été propulsé à la tête de cette région par le PDCI parce que fils de son père Charles Bauza Donwahi, un grand dignitaire du parti fondateur de la Côte d’Ivoire et homme très respecté dans la région pourrait perdre le soutien de ses camarades dans cette région du pays.

Même s’il n’est pas sur la liste des 17 personnalités virées récemment du parti, sa trop grande proximité avec les proches du président Alassane Ouattara qui l’a reconduit ministre PDCI sans l’autorisation du Président Henri Konan Bédié lui vaut l’inimité de certains de ses camarades au sein du parti. Même s’il peut toujours retourner la situation, qui serait pratiquement déjà faite, selon certains membres du secrétariat général, le risque que le ministre ivoirien des Eaux et forêts ne soit pas étiqueté PDCI aux élections dans sa région est grand.

Le 21 juillet dernier, lors d’un meeting à BAGOLIEOUA, le ministre Alain-Richard Donwahi avait confié : « Je suis là aujourd’hui pour dire à mes parents et à l’ensemble des populations que j’accepte la demande des chefs. Je suis candidat à ma propre succession à la tête du conseil régional de la NAWA”.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment