10192018Headline:

Abidjan: Alassane Ouattara annonce des discussions pour la reforme de la CEI.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé mardi un “remaniement ministériel après les élections locales” d’octobre, à un forum économique du secteur privé à Abidjan.

“Bien évidemment, après les élections locales, il y aura un remaniement ministériel”, a affirmé M. Ouattara, à l’ouverture du forum économique “CGECI Academy”, une plateforme d’échanges des entrepreneurs, initiée par le patronat ivoirien.

Une dizaine de membres du gouvernement sont candidats aux élections municipales et régionales prévues le 13 Octobre.

En janvier 2017, les ministres qui n’ont pas été élus lors des législatives de décembre 2016, n’avaient pas été reconduits dans le gouvernement.

Face au secteur privé, Alassane Ouattara a assuré que la présidentielle de 2020, un sujet au centre des débats, se passera “dans d’excellentes conditions”, promettant d’”y veiller personnellement”.

Des “consultations avec la classe politique” sont prévues après les élections locales, pour la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI), chargée d’organiser les élections en Côte d’Ivoire.

L’opposition ivoirienne, rejoint par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire PDCI, (ex-allié au pouvoir), réclament une réforme de la composition de la CEI qui compte actuellement 17 membres dont quatre représentants des institutions, trois de la société civile, quatre représentants du parti au pouvoir et quatre de l’opposition.

Le 12 sptembre, le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré, avait affirmé que La campagne pour les élections locales en Côte d’Ivoire prévues le 13 octobre aura lieu du 28 septembre au 11 octobre, après un conseil des ministres.

“La durée de la campagne (des élections locales) est de 14 jours, du 28 septembre au 11 octobre”, a indiqué M. Sidi, ajoutant que 20.219 bureaux seront repartis dans 10.464 lieux de vote.

Cette élection concerne 6.498.295 électeurs inscrits sur la liste électorale, a-t-il rappelé.

Pour ces élections locales, la Commission électorale indépendante (CEI) a retenu 684 candidatures pour les élections municipales et 88 pour les régionales.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment