12112018Headline:

Abidjan: Alpha Blondy salue le geste d’Alassane Ouattara.

La mega star de la musique Reggae ivoirienne et internationale Koné Seydou dit Alpha Blondy a qualifié l’ordonnance d’amnistie à l’endroit de 800 prisonniers dont Simone Gbagbo par le chef de l’Etat ivoirien d’acte “courageux” qui va favoriser la réconciliation nationale.
“J’ai trouvé ça très beau et d’ailleurs, je lui ai dit merci parce que ça soulagé le climat politique. C’était un peu trop tendu. La réconciliation n’est plus pour moi une utopie”, a confié Jagger aux confrères de (Le point Afrique).

Le 6 août, à la veille du 58è anniversaire de la Côte d’Ivoire, le président ivoirien Alassane Ouattara, dans son adresse à la nation ivoirienne, a annoncé qu’il a signé une ordonnance portant amnistie de 800 personnes dont Simone Gbagbo.

Depuis sa libération, Simone Gbagbo reçoit de nombreuses personnalités politiques, guides religieux, délégations et des soutiens de partout.

Mme Gbagbo a été arrêtée et condamnée à 20 ans de prison pour “atteinte à la sûreté de l’État” de Côte d’Ivoire. Fin 31 mai 2016, elle avait été jugée pour “crimes de guerre et crimes contre l’humanité”

Simone Gbagbo avait appelé dans son discours à sa résidence à Moossou (Grand-Bassam, banlieue abidjanaise), les Ivoiriens au “pardon” et à la réconciliation”, souhaitant “que plus jamais notre pays (la Côte d’Ivoire) ne connaisse une telle situation”, parlant de la crise postélectorale, ayant entraîné près de 3.000 morts.

Lorsque “l’Éternel agit, il passe par un homme ou il passe par des hommes”, ajoutant que “C’est pourquoi, vous me permettrez de remercier Alassane Ouattara, Président de la Côte d’Ivoire” dont elle estime que “Dieu a incliné le cœur” afin qu’il lui ouvre les portes de la prison pour la libération de tous les prisonniers politiques,avait déclaré l’ex- première dame.

L’ancienne première dame a profité de l’occasion pour remercier l’ex-ministre de la communication Souleymane Coty Diakité, qui “(l)’a traitée comme une mère”, rappelant n’avoir eu aucune maladie ni tracasserie, durant son incarcération dans une prison à Odiénné (nord de la Côte d’Ivoire).

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment