09212018Headline:

Abidjan: Alpha Yaya évoque les dangers qui guettent le RDR.

Touré Alpha Yaya n’a pas été du tout tendre avec le RDR dont il se considère désormais comme un ancien militant. Pour ce député proche de Guillaume Soro, le parti présidentiel manque de vision politique et cours inéluctablement à sa perte.
Le Rassemblement des républicains (RDR) est véritablement à la croisée des chemins. Traversé par de profondes dissensions entre Pro-Ouattara et Pro-Soro, le parti présidentiel a également maille à partir avec son principal allié, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). La question de l’alternance en 2020 a en effet poussé le président Henri Konan Bédié à soustraire son parti du processus de mise en place du Parti unifié.

Par ailleurs, l’adhésion de “Sur les traces d’Houphouët-Boigny”, le courant créé par Kobenan Kouassi Adjoumani, à la majorité présidentielle n’est que de la poudre aux yeux, selon le Député de Gbon-Kolia. Le Parlementaire ajoute également que la stratégie politique du RDR a été confiée à une analphabète qui est à n’en point douter conduire le parti à la dérive.

Le post de l’Honorable Alpha Yaya sur sa page Facebook
Il y’a un an de cela, quand j’interpellais mon ancien parti le RDR qu’il allait être lâché par le PDCI, certains ont qualifié cela de propos insensés. Aujourd’hui encore, je reviens pour interpeller le RDR d’ouvrir ses yeux, car il sera lâché par quelques ministres issus du PDCI qui continuent de le berner. Sachez qu’ils ne vont jamais abandonner Bédié. En fin 2019, vous constaterez que les Ministres comme Patrick Achi, Amédé, Anoblé, etc. feront une déclaration pour rejoindre le PDCI.

Adjoumani que vous traitez aujourd’hui de bouffon par-ci et par-là, je vous assure qu’il est le plus intelligent, car il joue bien son rôle. Nous sommes au stade de la haute stratégie politique. Il est le chef de la marmaille, c’est pourquoi il conduit intelligemment le troupeau “Sur les traces de feu Félix Houphouët-Boigny”. La marche sur les traces d’Houphouët aboutira certainement sur la place d’Houphouët qui est le PDCI. On n’a pas besoin d’être charlatan ou marabout pour prédire le destin politique. Il faut faire une bonne lecture de la vie politique pour dire les choses du futur.

C’est dommage pour nous, car au sein du RDR certains continuent de créer le désordre dans la case. Même pour cette élection municipale nous avons des ministres contre des maires sortants, des ministres contre des députés dans certaines localités, car tout simplement, la vie politique a été confiée à une analphabète qui n’a aucune notion de la politique.

Ceux qui disent que Bédié est en position de faiblesse, ouvrez grandement vos yeux et non vos narines; Bédié a placé intelligemment ses pions et le chef de la marmaille Adjoumani joue très bien son rôle. Il y’aura une coalition des partis politiques comme le PDCI, le MFA, le PIT sans oublier nous les rejetés en 2019 et c’est en ce moment que vous serez conscients que l’équation 2020 est pénible à résoudre.

On ne laisse jamais le poisson qui est dans les mains au profit de celui qui est sous les pieds. Vaut mieux prévenir que guérir.

Alpha Yaya ex militant du RDR.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment