05212018Headline:

Abidjan, Après la rencontre Ouattara-Bédié: Adjoumani parle (Si des gens agissent dans le sens contraire c’est qu’ils ont un agenda secret)

Ajoumani-

Abidjantv.net – Samedi 14 Avril 2018 – Le ministre Kobenan Adjoumani s’emble être le plus heureux de la rencontre  en début de semaine, entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié au Palais présidentiel.
Le défenseur du parti unifié, dans une entretien accordé à ses services, note la constance, la hauteur de vue et le profond attachement de deux grands hommes d’Etat à la paix, à la stabilité et au bonheur de leurs concitoyens.
« J’ai été parfois incompris, en tant que porte-parole du PDCI-RDA, j’ai été farouchement combattu avec parfois des armes de destruction massive, et aujourd’hui quand on lit le communiqué signé de nos deux chefs, je me rends compte que je suis dans le vrai, sur le bon chemin. Ils ont en effet adopté le principe de l’accord politique pour la création d’un parti unifié dénommé RHDP, conformément aux conclusions des travaux du Comité de haut niveau mis en place par leurs soins. Donc quand je parle, quand je défends la création du parti unifié, quand j’interpelle ceux qui veulent saper le processus de création de ce parti unifié, je m’inscris dans la vision de mes deux présidents qui rêvent grand pour la Côte d’Ivoire. Comme le Président Houphouët Boigny l’a fait », a indiqué l’un des porte-paroles du PDCI-RDA.
Pour ce dernier, les « irréductibles » doivent se sentir interpellés par les messages de nos deux présidents.
« Voyez-vous, ils ont pris la peine de signer conjointement ce communiqué final. Voir la signature des Présidents Bédié et Ouattara au bas d’un communiqué, c’est un acte fort qui doit nous interpeller.
Si nous sommes des militants Houphouëtistes, si nous sommes des responsables politiques disciplinés, nous ne pouvons pas ignorer ce communiqué à travers lequel les Présidents Bédié et Ouattara invitent expressément « les militants du RHDP à faire preuve de retenue dans leurs prises de parole et dans leurs actes, en vue de consolider la cohésion nationale et la paix ». Tout est dit », a-t-il poursuivi, avant d’indiquer que tous ceux qui vont se soustraire du communiqué final de cette rencontre ont un agenda caché.
« Si des gens agissent dans le sens contraire des instructions données par nos chefs, c’est qu’ils ont un autre agenda, un agenda caché. Dans ce cas on ne peut faire autrement », a affirmé Adjoumani.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment