11182018Headline:

Abidjan: Après le décès de Sangaré…, voici l’état de santé de Samba David très préoccupant; Encore l’absence d’un membre se prépare au FPI.

Après trois années passées derrière les barreaux, Samba David a été remis en liberté le 24 juillet dernier. Cependant, le président des “Indignés de Côte d’Ivoire” n’est toujours pas au mieux de sa forme.

Douyou Nicaise alias Samba David n’est toujours pas au mieux de sa forme. Libéré en juillet dernier, alors qu’il était en traitement intensif au CHU de Treichville, le Coordonnateur de la Coalition des indignés de Côte d’Ivoire (CICI), vient de rechuter. Il a donc été conduit dans ce même centre hospitalier, au sud d’Abidjan, pour des soins urgents, mais l’ambiance y était toute particulière.

Ainsi que le déclare Nahounou Daleba, l’un de ses proches collaborateurs : « Depuis ce matin (lundi, Ndlr), le cas du coordonnateur Samba David s’est aggravé. Il a du mal à respirer et ses pieds prennent du volume. Nous l’avons donc conduit au CHU de Treichville d’urgence. Le personnel est en grève, mais je rassure qu’il y a des gens qui s’occupent de lui. »

Notons toutefois que fortes rumeurs faisaient état d’un empoisonnement de Samba David lors de sa détention à Korhogo, dans le nord du pays. Mais l’administration pénitentiaire a produit un communiqué dans lequel elle apporte un démenti formel à ces allégations. Indiquant par ailleurs que ce jeune leader proche de l’ancien président Laurent Gbagbo souffre d’une hypertension artérielle chronique.

Qu’à ce ne tienne. La cascade de décès des hauts cadres de l’opposition, notamment Abouo N’Dori Raymond, Marcel Gossio et Aboudrahamane Sangaré, ces derniers temps, devrait amener les autorités ivoiriennes à se pencher sur le cas de Samba David pour éviter que le pire se produise.

Les Ivoiriens sont tout d’abord des frères avant d’être des adversaires politiques, a commenté un observateur de la vie politique ivoirienne.

lebanco.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment