05242019Headline:

Abidjan: Ce jour, un grave incendie en spectacle à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, dans le cadre d’un exercice de sécurité.

Vendredi 21 décembre 2018 – Il y a deux jours, KOACI révélait une confusion de grande ampleur à l’aéroport Félix Houphouet Boigny. Le vol Air France  703 (AF 703) avait, pour de logiques raisons (incident technique survenu sur un A 380, ndlr) été annulé dans la nuit de mardi à mercredi dernier.
Ce jour, vendredi 21 décembre 2018, un grave incendie  était donné en spectacle à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, comme constaté par KOACI. Plus de peur que de mal, jointe, une source sur place informe KOACI qu’il s’agit d’une simulation d’incendie d’un engin ravitailleur à l’aéroport dans le cadre d’un exercice de sécurité.

De fait, les services des sapeurs-pompiers, sur place, ont pu rapidement circonscrire le feu.

Rappelons que mardi, suite à une “panne technique”, le vol Air France  en direction de Paris a été annulé. L’annonce a été faite à 0h55TU. Une fumée avait fait déclencher les alarmes de l’A380 qui devait initialement s’envoler à 23H pour l’aéroport Roissy Charles de Gaulle.

Après une réparation qui avait retardé l’embarquement prévu à 22H30, ce dernier avait été ouvert aux alentours de minuit. La fumée, réapparue, les premiers passagers qui avaient embarqués avaient été priés de sortir de l’avion avant d’être informés de l’annulation du vol.

Une journée de simulation. Cette simulation a impliqué plusieurs corps de l’armée présents au Port Autonome d’Abidjan.

Hier jeudi 20 décembre 2018, comme constaté par KOACI, au port autonome d’Abidjan, un scénario de piratage d’un navire à quai au Terminal à Pêche et le déploiement de  tous les moyens de sécurité nécessaires pour l’enrailler a été exécuté.

C’était un exercice  de sûreté grandeur nature a eu  au Terminal à Pêche du port d’Abidjan (PAA) à en croire nos sources.

Cette opération initiée par la Direction des Opérations Maritime, de la Sécurité et de l’environnement, a impliqué toutes les structures dans la mise en œuvre du code ISPS au port d’Abidjan 

Ce sont le Groupe de Sécurité Portuaire, la Gendarmerie, les Pompiers du PAA, le Port Sécurité, l’IRES, le GSPM, la Marine Nationale, l’Académie de la Sécurité Professionnelle (ASP) et la Douane.

L’événement s’est déroulé en présence des responsables de la capitainerie du port d’Abidjan et des représentants des structures impliquées dans la sécurité et la sûreté portuaire.

Jean Chrésus

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment