11162018Headline:

Abidjan: Charles Konan Banny demande au PDCI de réclamer une nouvelle CEI.

L’ex-Premier ministre Charles Konan Banny a estimé, dans des propos relayés par Ivoiresoir, que son parti le PDCI doit insister pour obtenir la reforme de la CEI. Alors que les cadres de la formation dirigée par Henri Konan Bédié ont décidé d’aller aux élections sans ce préalable posé par d’ autres formations de l’opposition, il insiste sur l’importance de réformer cette institution.

La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples a estimé que la composition actuelle de la CEI (Commission électorale indépendante) ne respectait pas les normes. Elle a dès lors fait injonction aux autorités ivoiriennes de procéder aux profonds changements nécessaires en son interne. Rien n’est fait à ce niveau alors que la Côte d’Ivoire s’apprête à aller à de nouvelles élections le 13 octobre, sous la houlette de cette même CEI.

Charles Konan Banny a exprimé son point de vue en disant : « Je considère que le PDCI doit insister pour qu’il y ait la réforme de la CEI. Le président de la République est d’accord avec nous que la CEI doit se réformer. Il faut qu’il donne des instructions pour que cela soit fait avant les élections. Si cela n’est pas possible, qu’il reporte les élections.»

L’ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo a rajouté : « Si la CEI est réformée tant mieux, si elle n’est pas faite, le gouvernement doit prendre des dispositions pour que les candidats soient à égalité qui permettrait à chacun d’aller librement à ces élections. »

À propos de la CEI, le Président Alassane Ouattara a affirmé à son retour de la Mecque que la CEI ne serait reformée que pour l’élection présidentielle de 2020. Il dit avoir déjà évoqué le sujet avec Henri Konan Bédié lors d’une visite de ce dernier à son domicile privé.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment