12112018Headline:

Abidjan: Crise au sommet de l’Etat; Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, leurs chemins se sont séparés depuis des mois sur des intérêts divergents.

Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara continuent d’entretenir les divergences qui les opposent depuis des mois après la sortie du président du Pdci-Rda du projet du parti unifié du Rhdp poursuivi par le chef de l’Etat.

Que peuvent bien se reprocher Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara pour qu’ils maintiennent au point mort les relations si chaleureuses qu’ils entretenaient il y a si peu, quelques mois auparavant ? Cette question ne devrait pas se poser en partant sur la base des divergences qui opposent ces deux leaders sur la création du parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp), mais aussi des ambitions de part et d’autre pour les échéances présidentielles de 2020.

L’on sait que le président du Pdci-Rda réclame une alternance en faveur d’un cadre de son parti pour les présidentielles de 2020. Une exigence à laquelle n’entend pas se soumettre Alassane Ouattara, le tout nouveau président du Rhdp et ses partisans. Mais, aujourd’hui, cette crise entre les deux ex-alliés est arrivée à un point quasiment de non-retour, à telle enseigne où l’aîné et le cadet ne se parlent plus. C’est une lapalissade de le dire. Les relations restent tendues entre le ‘’Sphinx’’ de Daoukro et le tenant actuel du pouvoir en Côte d’Ivoire. Les deux personnalités ne manquent point d’occasion pour se régler des comptes à distance.

Selon l’hebdomadaire, Jeune Afrique, dans sa dernière édition de ce dimanche 28 octobre, qui fait un clin d’œil à cette crise, le président du Pdci-Rda se plaindrait, dans son cercle fermé, d’« humiliations » que lui inflige son ex-allié. Alassane Ouattara, faut-il le souligner, n’hésite pas à limoger de leurs postes des cadres du Pdci-Rda qui naviguent à contre-courant du parti unifié du Rhdp, voire des membres de la famille de Henri Konan Bédié occupant de hautes fonctions dans l’administration ivoirienne. Plusieurs proches de l’ancien président ivoirien ont déjà payé le prix de la guéguerre qui l’oppose à l’actuel locataire du Palais d’Abidjan.

De son côté, Alassane Ouattara a de bonnes explications aux actes qu’il pose. Lui également, selon JA, reprocherait à son « grand frère Bédié » de chercher à l’« humilier », voire à le « narguer », où à le « défier ». Alors que tous pensaient à un nouveau rapprochement, Henri Konan Bédié s’est rendu, début août, au domicile du président de la République pour lui annoncer le retrait de son parti de la coalition au pouvoir. Dans la dynamique de préservation de son parti de toute inhibition du parti unifié créé et dirigé par Alassane Ouattara, le président du Pdci-Rda n’a lui aussi pas hésité, toutes les fois qu’il se trouvait excéder, de sanctionner des cadres de son parti dont la direction a subi plusieurs réaménagement ces derniers mois. La formation septuagénaire est même allée en confrontation avec le Rhdp unifié au cours des dernières élections locales où il y a eu des affrontements par endroit. Mieux, Henri Konan Bédié ne ménage plus son adversaire au pouvoir qu’il a accusé dans des discours successifs de « dérives autoritaires ».

Mais, que pensent les épouses Bédié et Ouattara de cette crise entre les deux ex-alliés ? Visiblement, l’ancienne et l’actuelle Première dame, si proche hier comme leurs époux, préfèrent ne pas se mêler des querelles. Elles se tiennent loin des débats publics sur ce sujet. Henriette Bédié et Dominique Ouattara restent muettes, même sur les médiations en cours pour rapprocher leurs hommes. Mieux, précise JA, ces deux Premières dames seraient bien disposées à soutenir toute initiative qui ramènerait leurs époux à leur complicité d’antan.

Pour le moment, chaque camp avance selon ses priorités. Le Pdci, pour la reconquête du pouvoir en 2020, avec de nouveaux probables alliés. Le parti unifié Rhdp, pour son maintien au pouvoir en se consolidant davantage, avec le ralliement du maximum de cadres et de militants de la grande famille des Houphouëtistes. Y compris ceux du Pdci, le parti de Bédié à, l’intérieur duquel le Rhdp tente de ratisser large.

F.D.BONY

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment