11182018Headline:

Abidjan décès de Sangaré: La présidente de l’ URD salue la mémoire d’un grand combattant.

La présidente du parti ivoirien de l’Union républicaine pour la démocratie (URD, opposition), Danielle Boni Claverie a présenté lundi, ses condoléances les plus attristées à la famille d’Abou Drahamane Sangaré, président par intérim du Front populaire ivoirien (FPI, opposition),décédé samedi d’un cancer, dans une déclaration.

Un grand combattant s’est couché et nous sommes tous dans la consternation, la tristesse et le désarroi. Nos pensées se tournent vers le Président Laurent Gbagbo très affecté par le départ de celui qu’il surnommait « son jumeau ».

Homme politique aguerri et farouche défenseur de l’expression démocratique, Aboudramane SANGARE, le « gardien du temple » a su faire conserver le cap avec conviction, constance à son parti, le FPI. Opposant averti, engagé depuis les années 1990 dans le combat pour l’instauration de la démocratie dans notre pays, il a été depuis ces dix dernières années au côté de l’opposition un ferment de la lutte pour la réinstauration du jeu et du débat démocratique dans la société ivoirienne actuelle.

L’URD s’incline devant la mémoire de cet illustre Homme.

L’URD et sa Présidente expriment à sa famille biologique, au Président Laurent GBAGBO, à toute sa famille politique, à l’opposition toute entière et à toute la Côte d’ivoire ses condoléances les plus attristées.

L’URD invite toute la Direction du parti et tous ses militants de chaque régionde la Côte d’Ivoire à se préparer à prendre une part active aux obsèques de ce grand combattant.

La Présidente

Danièle Boni-Claverie

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment