08202018Headline:

Abidjan: Désormais, les précautions sont bien prise pour la sécurité des ivoiriens, avec environ 1500 policiers, gendarmes et militaires sur l’opération “vacances sécurisées 2018” (Sidiki Diakité).

Le ministre ivoirien de l’intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité a lancé officiellement jeudi à Abobo, une commune populaire au Nord d’Abidjan, l’opération « vacances sécurisées 2018» qui mobilisera sur l’ensemble du territoire national ivoirien, environ 1500 policiers, gendarmes et militaires, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Cette opération, a expliqué M. Diakité dans un discours, en présence des généraux Nicolas Kouakou de la gendarmerie et Youssouf Kouyaté de la police, vise notamment à permettre à « chaque famille, à chaque ivoirien, à chaque élève et chaque non élève de passer les vacances scolaires dans la sécurité, la sérénité, la tranquillité et dans la confiance totale ».

Expliquant le bien-fondé de cette opération qui est à sa troisième édition, il a indiqué que les vacances scolaires sont « une période où il y a beaucoup de mouvements et donc une période sensible ».

Selon lui, le lancement officiel de cette opération à Abobo, l’une des communes où le taux de criminalité est assez élevé dans le pays, « est un grand symbole ».

« Nous voudrions vous demander ici à Abobo de faire en sorte qu’il y ait une insécurité zéro pendant toutes ces vacances scolaires », a-t-il lancé à l’endroit des populations, invitant les forces de l’ordre à non seulement être « de bons exemples, mais aussi de faire respecter la loi avec rigueur afin que notre société soit débarrassée des mauvaises graines ».

L’opération « vacances sécurisées » qui est à sa troisième édition, va accentuer la lutte contre le banditisme afin de garantir la quiétude des populations vivant en Côte d’Ivoire pendant les vacances scolaires.

 

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment