10222018Headline:

Abidjan: Deuxième opération militaire française dans le golfe de Guinée.

« Amphibie Puma II », tel est le nom de l’opération militaire que l’armée française effectuera dans les eaux ivoiriennes en collaboration avec d’autres marines africaines. Ces opérations interviennent à deux ans d’une élection présidentielle qui s’annonce avec quelques tensions d’en l’air.

En accord avec les autorités ivoiriennes, le 43e Bataillon d’infanterie de la marine (43e BIMa), installé à Port-Bouët, au sud d’Abidjan, procédera à une opération militaire dans les eaux territoriales ivoiriennes. L’exercice amphibie Puma II sera en effet lancé du 3 au 5 octobre 2018 par cette force française créée le 1er juillet 1978, avec son Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Mistral escorté par le patrouilleur de haute-mer (PHM) Commandant Ducuing. Des fusiliers marins portugais seront également de la partie pour assurer l’autoprotection de la batellerie et la sécurisation des points de plageage.

Ces opérations permettront ainsi aux marins et marsouins de travailler « la mise en œuvre de la batellerie, les techniques de plageage et de mise à quai, mais aussi le commandement et le contrôle des différentes composantes, ainsi que la mise en œuvre des hélicoptères Gazelle sur le BPC et enfin de la lutte contre une menace asymétrique provenant de la mer ».

Cette opération permettra par ailleurs aux 950 militaires français de renforcer leur capacité en vue d’assurer efficacement l’accord de défense scellé entre la Côte d’Ivoire et la France au début du 20e siècle (1912), mais aussi, et surtout appuyer et soutenir les opérations dans la zone en cas de menaces.

Notons que des officiers ivoiriens assisteront à ses opérations en prélude à l’exercice « Grand african nemo » à bord du même navire, en collaboration avec les marines africaines de la région du golfe de Guinée.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment