10222018Headline:

Abidjan: Elections locales, Sidiki Konaté veut demander des comptes à Soro.

Plusieurs candidats indépendants, dont Tehfour Koné, engagés dans les élections locales se réclament proches de Guillaume Soro. Sidiki Konaté déplore donc l’utilisation du nom du vice-président du RDR par ceux-ci.

Les campagnes pour les élections régionales et municipales du 3 octobre prochain ont été ouvertes ce vendredi à minuit. Aussi, les différents candidats se sont lancés à l’assaut des électeurs pour solliciter leurs suffrages afin d’être élus dans les localités où ils se sont portés candidats. Cependant, il y a une catégorie de candidats qui dérangent quelque peu le ministre Sidiki Konaté. Il s’agit des indépendants qui rappellent à cor et à cri leur appartenance à la GSK Team (proches de Soro Kigbafori Guillaume).

En effet, à l’instar d’autres candidats indépendants, Tehfour Koné, candidat aux élections municipales dans la commune d’Abobo, qui ne cesse de revendiquer sa proximité avec le président de l’Assemblée nationale, sera le challenger du ministre Hamed Bakayoko, candidat du RHDP unifié (coalition au pouvoir). Et pourtant, Guillaume Soro est le vice-président du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel) chargé de la région du Tchologo.

Le ministre Sidiki Konaté de l’Artisanat a donc regretté l’utilisation du nom de son (ancien) compagnon. « J’aurais aimé que le nom de Soro ne soit pas associé à des indépendants », a-t-il indiqué, avant d’ajouter : « Nous sommes redevables au RDR. » Il précise par ailleurs qu’en temps opportun, le chef du Parlement sera entendu par la direction du parti pour s’expliquer sur cette situation de parrainage de candidatures indépendantes.

Evoquant ses relations actuelles avec le président Guillaume Soro, le ministre Sidiki Konaté confesse : « On peut avoir des divergences, mais on se parle. »

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment