10242017Headline:

Abidjan :Enlèvement d’enfants « Brouteurs », politiciens, féticheurs indexés: Un grand sit-in annoncé

sit in

Le Collectif des mères indignées n’a pas eu de mots assez durs pour dénoncer le phénomène d’enlèvement d’enfants suivi de leur assassinat.

Ledit collectif s’est exprimé, le lundi 26 janvier 2015 à Cocody-Angré, lors d’une déclaration de presse. « Nous ne devons plus perdre le temps, car ce sont tous les enfants de Côte d’Ivoire qui sont menacés. La recherche du gain facile pour des brouteurs les pousse à commettre des crimes odieux sur des enfants. Quant à certains politiciens qui n’ont pu réaliser en cinq ans ce pour quoi ils ont été élus, ils croient pouvoir utiliser du sang humain pour se maintenir à leur poste. Dans cette situation macabre, n’oublions pas non plus des féticheurs qui font croire à des visiteurs que seul le sang humain est capable de décanter leur situation sociale. Nous ne devons pas baisser les bras et regarder ces maudits détruire notre progéniture », a martelé Makatie Koné, présidente dudit collectif, entourée de plusieurs membres avec des photos insoutenables d’enfants mutinés.

Déterminées plus que jamais, la présidente Makatie et des femmes ont décidé de manifester, dès le mercredi au Plateau . « Nous invitons tous les Abidjanais à un sit-in, 28 janvier 2015 mercredi 28 janvier 2015, au Plateau, devant la tour E, dès le matin, pour crier notre indignation et demander aux autorités ivoiriennes de ne pas baisser les bras et de rester vigilantes », a-t-elle indiqué. Ledit collectif qui détient le même bilan que les autorités policières, a annoncé 21 enfants enlevés.

M’BRA Konan

Soir Info

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment