01192019Headline:

Abidjan: Gbagbo depuis la haye, lance un appel à Affi; Affi répond.

Affi ce mercredi à Daoukro

À Daoukro  ce mercredi pour présenter ses vœux du nouvel an à Henri Konan Bédié, Pascal Affi N’Guessana été interpellé sur l’appel lancé lundi via Assoa Adou par son ancien mentor, Laurent Gbagbo  depuis la Haye.

À en croire l’un de ses fidèles compagnons, l’ex-chef d’État ivoirien, a invité tous les partis politiques de gauche à se renforcer et s’approprier davantage la problématique de la réconciliation nationale, qui selon lui, est gage de la stabilité et d’une paix durable en Côte d’Ivoire.

L’appel est aussi lancé à « tous les acteurs de la vie politique et de la société civile, sans exception, en vue d’une grande mobilisation pour construire ensembles les bases de la vraie réconciliation entre les filles et les fils de la Côte d’Ivoire », comme l’a souligné Assoa Adou.

Son ancien Premier ministre réagissant à cet appel, il a déclaré être plus ambitieux, parce qu’il veut rassembler tous les Ivoiriens et pas ceux avec lesquels il partage la même idéologie ou obédience.

« Nous sommes plus ambitieux. Nous voulons le rassemblement de tous les ivoiriens », a souligné Affi d’entrée, avant de poursuivre. « Parce que la situation de la Côte d’Ivoire interpelle les ivoiriens dans leur diversité. Ce n’est pas seulement l’idéologie de gauche qui est menacée. C’est la nation ivoirienne qui est en danger ».

Pour celui qui continue de se proclamer président du Front Populaire Ivoirien (FPI), sur ces questions, il n’y a pas de gauche et de droite, il s’agit de la Côte d’Ivoire et l’avenir des ivoiriens.

« Pour la Côte d’Ivoire (…), tous les Ivoiriens doivent se rassembler quelle que soit leur obédience, quelle que soit leur idéologie », a préconisé Affi N’Guessan.

Donatien Kautcha

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment