12172018Headline:

Abidjan: Guerre ouverte entre Guillaume Soro et le RDR ?

En séjour privé à Paris depuis le 9 septembre dernier, Guillaume Soro est en passe d’être traduit devant le Conseil de discipline du RDR. Et pour cause, plusieurs candidats indépendants aux élections locales en Côte d’Ivoire auraient bénéficié de son parrainage.

C’est le ministre Sidiki Konaté qui avait levé le coin de voile sur ce qui se trame contre Guillaume Soro du côté de la rue Lepic. L'(ancien) compagnon du président de l’Assemblée nationale avait en effet regretté le fait que plusieurs candidats indépendants engagés aux élections régionales et municipales du 13 octobre prochain se félicitent d’avoir bénéficié de la caution et du parrainage du chef du Parlement.

Le ministre de l’Artisanat avait donc indiqué que le vice-président du Rassemblement des républicains (RDR) chargé de la région du Tchologo sera entendu, au moment opportun, par la direction du parti afin qu’il s’explique sur ce qui est qualifié par la Ministre Kandia Camara d’indiscipline qui ne saurait être tolérée au sein du parti présidentiel. La Secrétaire générale du RDR a à propos révoqué publiquement le Départemental de Tafiré et Boundiali.

Cependant, Alain Lobognon, fidèle compagnon de Guillaume Kigbafori Soro, s’étonne de la mesure disciplinaire qui menace son mentor. « Entendre @SOROKGUILLAUME? Quelle instance? Sur quel sujet ? », s’est-il interrogé sur son compte Twitter, avant d’ajouter : « Ne soyons pas cupide. La situation politique du pays nécessite un vrai dialogue entre les acteurs majeurs. Pas de menaces puériles. Le RDR dont certains se réclament aujourd’hui n’existe plus. Il a été tué par eux. »

Notons que Yeo Baba, candidat à la mairie de Yopougon, Tehfour Koné, candidat à la Mairie d’Abobo, et bien d’autres indépendants revendiquent leur appartenance à la GSK Team et l’assument pleinement.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment