10172018Headline:

Abidjan: Innocent Yao porté disparu après sa convocation.

Invité au meeting de EDS le samedi dernier, Innocent Yao n’a pas été du tout tendre avec le régime d’Abidjan. Le président de la JPDCI Rurale a identifié le Président Ouattara comme l’origine des maux de la Côte d’Ivoire. Depuis cette sortie, l’homme est introuvable.

La Côte d’Ivoire a amorcé un tournant décisif au niveau politique. La recomposition du paysage politique est en effet en train de révéler des pratiques qui, si l’on n’y prend garde, risque de faire reculer la démocratie et les libertés publiques de plusieurs années. Cependant, cela ne surait donner libre cours à des propos discourtois contre le président de la République, garant de la souveraineté nationale.

En effet, lors de son intervention au meeting de la plateforme de l’opposition “Ensemble pour la démocratie et la souveraineté” (EDS), Innocent Yao, président de JPDCI Rurale avait déclaré : « Les jours à venir nous définirons des stratégies. Nous allons mettre hors d’état de nuire ceux qui ne sont pas pour la paix. De 1993 à 2018 nous avons pris le temps de connaître le mal des ivoiriens. Le mal, on le connaît, c’est Alassane Ouattara. »

Le jeune militant du PDCI-RDA a donc été convoqué à la Préfecture de police d’Abidjan pour s’expliquer sur ses propos à l’encontre du Président de la République. Et depuis, l’homme est introuvable ainsi qu’il a été publié sur les réseaux sociaux : « Depuis sa convocation il n’a pas encore fait signe de vie. »

Mais, où a bien pu passer le jeune lieutenant d’Henri Konan Bédié ? Ces propos contre le président Ouattara sont-ils constitutifs d’une offense à l’Institution du Président de la République passible d’une peine d’emprisonnement ? Si oui, à quel niveau se trouve son dossier judiciaire ?

En attendant d’en savoir davantage, la tension ne cesse de monter au sein du parti septuagénaire.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment