10172018Headline:

Abidjan: Inondations mortelles, le parti de Gbagbo tient Ouattara pour responsable

Les cadres du FPI

Jeudi  21 Juin 2018 – Dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 juin 2018, une forte pluie s’est abattue sur la ville d’Abidjan et ses banlieues. Le bilan officiel des dégâts causés par cette pluie diluvienne, fait état de 19 décès, 136 familles déplacées, d’importants dégâts matériels et certainement de nombreux disparus non encore évoqués par les autorités.

En réaction à ce drame, le parti de Laurent Gbagbo  s’incline respectueusement devant la mémoire des personnes décédées, présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées et exprime sa solidarité aux personnes déplacées dont les biens et les domiciles ont été perdus ou fortement endommagés, avant de tenir le chef de l’Etat, Alassane Ouattara pour premier responsable.

Les « refondateurs » notent, avec grand regret, que les dégâts causés par les récentes pluies démontrent à suffisance que les « promesses mirobolantes » faites par le régime Ouattara relativement à la réalisation d’infrastructures de pointe qui devraient mettre les ivoiriens à l’abri des dommages liés à la saison des pluies, n’ont pas été tenues, malgré la réclame ostentatoire faite autour de certaines infrastructures de qualité douteuse réalisées ici et là.

« Le Front Populaire Ivoirien observe que la gestion hasardeuse des affaires publiques, le manque d’anticipation sur certains événements dont les saisons pluvieuses connues de tous, les nombreuses promesses non tenues devraient achever de convaincre les plus sceptiques du peu d’intérêt que le régime Ouattara  accorde à la vie des ivoiriens, pour ne pas dire à la vie tout court », indique son porte-parole, Boubacar Koné.

Le Front Populaire Ivoirien s’indigne et condamne avec force « l’incapacité » de M.Ouattara  et son gouvernement à agir pour l’amélioration des conditions. Il dénonce l’enrichissement scandaleux et sans limite des tenants actuels du pouvoir qui ne se préoccupent que de leurs intérêts égoïstes au détriment de la résolution des questions qui touchent au quotidien des ivoiriens et pour lesquels ils ont pris des engagements.

« Le Front Populaire Ivoirien invite le peuple de Côte d’Ivoire à plus de vigilance et à la mobilisation afin que, le moment venu, il prenne ses responsabilités pour faire échec à toute tentative de confiscation du pouvoir par des gens sans foi ni loi qui ont suffisamment montré que la vie des ivoiriens est le dernier de leurs soucis », conclu l’ex parti au pouvoir.

 

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment