11212018Headline:

Abidjan: Jean Claude Kouassi perd la compétition électorale.

Le ministre ivoirien des Mines et de la Géologie Jean Claude Kouassi, est le seul membre du gouvernement sur les 14 en compétition pour des élections locales, a avoir été défait pendant ces scrutins.

Au départ, ils étaient 14 ministres à solliciter les suffrages des électeurs pendant les élections couplées municipales et régionales du 13 octobre, soit sept aux municipales et sept pour les régionales.

Ils étaient pour la plupart candidats sous la bannière du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, mouvance présidentielle) hormis Pascal Abinan, ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, qui était candidat indépendant et Alain Donwahi, ministre des Eaux et Forêts, investit à la fois par le RHDP et son parti d’origine, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI).

Sur les 7 en compétition pour les municipales, 6 ont été déclarés élus par la Commission électorale indépendante (CEI. Ce sont le ministre de la Défense Hamed Bakayoko à Abobo (commune au nord d‘Abidjan), Albert François Amichia (ministre de la Ville) à Treichville, Amedé Koffi Kouakou (ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier) à Divo, Paulin Danho (ministre des Sports) à Attécoubé, Mariatou Koné (ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté) à Boundiali et Félix Anoble (Secrétaire d’Etat auprès du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, chargé de la Promotion des PME).

Le scrutin ayant été invalidé à Port-bouet pour être repris dans un mois, le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, candidat dans cette commune au sud d’Abidjan, doit encore attendre.

Pour les régionales, Six sont passés haut les mains. Il s’agit d’Albert Toikeusse Mabri (ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique), Kobenan Kouassi Adjoumani (ministre des Ressources Animales et Halieutiques), Eugène Aka Aouélé (ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique), Anne Désirée Ouloto (Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité), Alain Donwahi, (ministre des Eaux et Forêts), Pascal Abinan (ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale).

Dans la région du Gbêkê (Centre), le ministre Jean Claude Kouassi n’a pas su convaincre les électeurs et reste en attendant la reprise du vote à Port-bouet, le seul ministre à avoir été battu.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment