11162018Headline:

Abidjan: Jean-Louis Billon s’est prononcé sur l’actualité sociopolitique nationale, face aux assignations en justice dont est l’objet le PDCI-RDA.

L’actualité nationale dominée par les dernières élections locales du 13 Octobre 2018, la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI) et l’avenir politique du PDCI-RDA, était au cœur d’une conférence de presse animée par l’ancien ministre Jean-Louis Billon, ce mardi 30 Octobre au siège du parti septuagenaire à Cocody.

Pour une conférence dite de presse, c’est plutôt dans une salle surchauffée et bondée de militants que le secretaire exécutif chargé de l’information, de la communication et de la propagande du PDCI-RDA, Jean-Louis Billon s’est prononcé sur l’actualité sociopolitique nationale. Face aux assignations en justice dont est l’objet le PDCI-RDA, l’ancien ministre du Commerce a tenu à interpeller l’opinion nationale et internationale sur les dangers qui guettent la Côte d’Ivoire. «A partir du moment où un juge se permet d’intervenir dans la vie d’un parti politique qui est une association privée, ne soyez pas surpris si un jour, ce même jour suspendait la prière du vendredi ou la messe du dimanche», a-t-il prévenu.

Le PDCI-RDA fait l’objet d’assignation en justice après qu’un de ses ex-militants, a saisi la justice concernant «l’irrégularité» des décisions du Bureau politique du 17 Juin 2018, ayant demandé le prolongement des mandats de toutes les instances dirigeantes du parti et le retrait du PDCI-RDA de l’Accord politique portant création du parti unifié RHDP. Selon Jean-Louis Billon, les militants ne doivent plus ”regarder dans le retroviseur”. «Le PDCI-RDA ne retournera plus à la table de negociation avec le RHDP (…) Focalisons-nous sur 2020. Les temps qui viennent seront difficiles mais nous demandons aux militants de rester sereins pour répondre aux défis du futur», a-t-il galvanisé. Concernant le projet de mise en place d’une nouvelle plateforme politique, Jean-Louis Billon a indiqué que ce projet est encore à l’état embrionnaire mais rassure que les choses se passent pour le moins bien avec les partis de l’opposition. «Tous les paryis nous ont approchés pour ce projet à l’exception du RHDP unifié», a-t-il declaré.

David YALA

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment