10222018Headline:

Abidjan: Koné Tehfour et Hamed Bakayoko mettent Soro en difficulté à Abobo face au RDR.

La menace lui pèse sur la tête depuis la sortie du ministre Sidiki Konaté selon laquelle le président de l’Assemblée nationale (PAN), Guillaume Soro, sera entendu par la direction de son parti, le RDR, pour s’expliquer sur les rumeurs de soutien à des candidatures indépendantes aux élections couplées municipales et régionales du 13 Octobre 2018.

«Si c’est le cas, il appartiendra à M. Guillaume Soro de venir s’expliquer. D’abord au niveau du parti. C’est important, parce que nous sommes tous redevables à ce parti. Nous avons tous des acteurs de ce parti politique qui est le Rdr. Nous avons tous fait le choix d’être dans le Rdr. Il faut que nous soyons conséquents et logiques», s’exprimait ainsi récemment Sidiki Konaté, cadre du RDR, à l’encontre de son ex-bras droit dans la rebellion armée de septembre 2002. Selon l’actuel ministre de l’Artisanat, s’il s’avèrait que Guillaume Soro soutenait des candidats indépendants face aux listes du RHDP unifié aux élections locales à venir, c’est une faute lourde dont-il devra répondre devant la direction du parti.

Depuis l’ouverture de la précampagne suivie de la campagne électorale, plusieurs délégations conduites par des personnalités proches du Président de l’Assemblée nationale, notamment le député Soro Kanigui, l’ancien ministre Alain Lobognon (lui aussi candidat indépendant à la mairie de Fresco), le frère du PAN frère, Soro Simon, ont apporté leur soutien et celui de Guillaume Soro à des candidats indépendants dont Koné Tehfour à Abobo et Baba Yéo à Yopougon. «Va dire aux populations d’Abobo, moi Soro Kigbafori Guillaume, j’ai choisi comme candidat Koné Téfour à Abobo. Je suis venu vous dire qu’à Abobo, le candidat de Guillaume Soro, c’est Koné Téfour point», dixit le député Kanigui Soro lors du lancement de la sixième édition de la cure gratuite d’hernie organisée par l’ONG La Vie.

Certes, jusque là, aucune déclaration officielle émanant de Guillaume Soro n’a encore été faite dans ce sens mais en même temps, le cabinet du PAN n’a pas encore démenti tout ce qui se dit sur son supposé soutien à ces fameux candidats qui troubent le sommeil du RHDP unifié. La question que certains se posent désormais est de savoir si face à toutes les pressions qui s’exercent de plus en plus sur ses proches, Guillaume Soro acceptera-t-il de lâcher son poulain Koné Tehfour au profit du ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, un de ses principaux challengers dans la course pour la succession du Président Alasane Ouattara à la présidentielle de 2020.

Pour l’heure, personne ne peut y répondre avec certitude. Cela fait plus de deux mois que le président de l’Assemblée nationale vit à l’exterieur du pays pour des raisons privés. La date de son retour à Abidjan n’est pas encore connue. Des mauvaises langues racontent que ”Bogota” s’arrange pour s’absenter du pays à chaque grand évenement devant marquer la vie de son parti politique, le RDR (Soro était absent au dernier congrès du RDR ainsi qu’à la création du parti unifié RHDP). Cela est-il fait à dessein? Lui seul peut y répondre.

David YALA

 

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment