11202018Headline:

Abidjan: Laurent Gbagbo et Blé Goudé confiants avant la reprise de leur procès.

Après sa suspension début octobre, le procès de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé reprendra le 12 novembre prochain. Les équipes des deux défenses auront deux périodes décisives pour plaider l’acquittement de leurs clients.

A l’issue du passage à la barre des 82 témoins de l’accusation, le juge président Cuno Tarfusser avait autorisé les avocats des deux accusés ivoiriens à plaider l’acquittement pour leurs clients. Aussi, Me Emmanuel Altit, Me Claver N’Dri et leurs autres collègues de la défense ont déposé une requête, en juillet dernier, demandant le non-lieu total, l’acquittement et la libération immédiate de l’ancien président ivoirien et le ministre de la Jeunesse de son dernier gouvernement.

L’audience dédiée à cette requête s’était ouverte avec les présentations orales du bureau du procureur du 1er au 3 octobre dernier. Eric Mc Donald, le substitut de Mme Fatou Bensouda, avait tenté, dans son réquisitoire, de montrer, preuve à l’appui, en quoi le clan Gbagbo avait concocté un “plan commun” pour se maintenir au pouvoir par tout moyen.

Eu égard à la densité de son dossier, les équipes d’avocats de Gbagbo et Blé Goudé avaient demandé un ajournement des séances pour préparer leur défense. Les audiences reprennent donc le 12 novembre prochain avec la réplique des avocats.

Selon le calendrier établi par la CPI, deux périodes sont accordées à l’équipe de Laurent Gbagbo et à celle de Charles Blé Goudé pour tenter de disculper leurs clients. La première audience durera trois jours, à savoir du 12 au 14 novembre, et la seconde quatre jours, du 19 au 22 novembre.

Ça passe ou ça casse donc pour les deux Ivoiriens incarcérés à La Haye qui ont été durement éprouvés par le décès de plusieurs de leurs proches ces derniers temps.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment