01182019Headline:

Abidjan: L’avocat de Simone Gbagbo ment à Yopougon et à Gagnoa.

Vendredi 15 Décembre 2018 – Si les juges de la cour pénale internationale (CPI) décident d’aménager la détention deLaurent Gbagbo  (rien à voir avec une liberté provisoire contrairement aux interprétations profanes, ndlr), ce dernier pourrait, si le pays l’accepte, s’installer à Bruxelles  en Belgique, révèle à KOACI l’entourage proche de l’ancien chef d’Etat toujours incarcéré à la Haye.
Il nous précise que les démarches avec les autorités bruxelloises dont le bourgmestre (maire, ndlr), pour l’organisation de la sécurité et du respect des éventuels aménagements, sont en cours.
En attendant de savoir si la Belgique acceptera, la seconde épouse de Laurent Gbagbo, Nady Bamba, a, toujours selon nos informations, déjà pris les dispositions nécessaires pour le logement dans la capitale de la région Bruxelloise.
Contrairement à la fausse nouvelle, hier relayée par Simone Gbagbo, dont certains disent qu’elle aurait été trompée par un de ses proches, et de nombreux médias, même internationaux qui sont allés jusqu’à annoncer la mise en liberté provisoire  de Laurent  (alors qu’il s’agit d’aménagement de conditions de détention, ndlr), comme rapporté hier sur KOACI, en permanence en contact avec les avocats de la défense et les institutions de la Haye, la date de l’audience en vue ou non d’aménagement des conditions de détention de  Laurent  n’a toujours pas été, à ce jour, arrêtée 

KOACI 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment