04072020Headline:

Abidjan Le déguerpissement des emprises autour de l’aéroport commence lundi

-Evoqué vendredi par le gouvernement ivoirien, le déguerpissement des emprises de l’espace mitoyen à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, après la découverte mercredi à Paris du corps sans vie d’un adolescent dans le puits d’un train d’atterrissage arrière d’un avion d’Air France en provenance d’Abidjan, démarre lundi.

L’annonce a été faite par le Directeur de cabinet du ministre des Transports Ahmed Diomandé, les Directeurs généraux de l’Autorité nationale de l’aviation civile (ANAC), organe de réglementation du transport aérien en Côte d’Ivoire, Sinaly Silué et de Aéroport International d’Abidjan (AERIA), la société concessionnaire de l’Aéroport, Gilles Darriau, au cours d’une conférence de presse qu’ils ont conjointement animé.

Face aux journalistes, ils ont fait “le point des mesures en cours pour sécuriser l’espace aéroportuaire’’ après l’incident qui alimente les débats à Abidjan et pose le problème de la sécurité de l’aéroport d’Abidjan.

M. Darriau a indiqué que le déguerpissement annoncé des riverains des emprises de l’espace mitoyen à l’aéroport entrera dans sa phase active dès lundi.

Pour se faire, une bande de sécurité de 200 mètres à partir de la clôture de l’aéroport sera dégagée.

Sur l’incident qui a abouti à la mort de l’adolescent dans le puits d’un train d’atterrissage arrière d’un avion d’Air France, M. Sinaly a reconnu le “doute’’ de nombreux Ivoiriens sur la version officielle des faits du gouvernement.

Toutefois, il a assuré que “l’individu n’est pas passé par les voies normales’’ pour accéder à l’aéroport. “Les enquêtes détermineront ces voies’’, a-t-il indiqué.

atoo.ci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles