03182019Headline:

Abidjan: Le maire sortant PDCI Georges Ezaley et le RHDP Jean-Louis Moulot rejouent leur match d’octobre.

Des élections locales partielles ce dimanche

Des élections locales partielles ont lieu ce dimanche 16 décembre en Côte d’Ivoire : deux régions et six communes qui ont vu leurs scrutins du 13 octobre dernier annulés par la Cour suprême en raison d’irrégularités. Une fois encore l’élection a des allures de match RHDP contre PDCI.

Les regards se tourneront à n’en pas douter vers grand Bassan ou le RHDP Jean-Louis Moulot et le maire sortant PDCI Georges Ezaley rejouent leur match d’octobre. Et le RHDP a sorti les têtes d’affiche pour soutenir son poulain : le vice-président Kablan Duncan, et les ministres Hamed Bakayoko, Kandia Camarra, Marcel Amon Tanoh et Kobenan Kouassi Adjoumani ont fait le déplacement.

En face, le secrétaire exécutif du PDCI Maurice Guikahue a annoncé qu’il observerait de près le déroulement du vote puis le dépouillement ce dimanche sur place, à Grand-Bassam.

A Port-Bouët, l’élection a aussi les allures de match entre le RHDP Siandou Fofana et le PDCI Sylvestre Emmou. Même si les 7 autres candidats indépendants rappellent l’importance des prétendants sans étiquettes.

Au niveau national les indépendants avaient raflé près du tiers des voix aux municipales en octobre. Mais à Port-Bouët, c’est la Commission électorale qui se rachète une conduite. Les commissions locales ont été changées et composées de commissaires venus d’ailleurs. Et les opérations seront supervisées par le vice-président de la CEI en personne, Gervais Coulibaly. Dans l’ouest à Lakota, où des violences avaient fait un mort le 13 octobre dernier, militaires et policiers seront déployés en nombre.

On revote ce dimanche aussi à Bingerville, Rubino et Booko pour les municipales. Pour les régionales, le Lôh-Djiboua et le Guémon rappellent leurs électeurs.

ivoirematin 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment