01182019Headline:

Abidjan: Le ministre Aka Aouélé à Botro a embouché la trompette de la « mangercratie »

Le ministre Aka Aouélé à Botro a embouché la trompette de la « mangercratie » pour expliquer son adhésion au RHDP unifié. C’était le samedi 12 janvier 2019.

Eugène Aka Aouélé était le chef de mission du RHDP Unifié dans la région du Gbêkê, pour le compte de PDCI-Renaissance de Daniel Kablan Duncan, dans le cadres des pré-congrès du futur parti unifié. A Botro, il était en compagnie du ministre Amadou Koné, neveu du premier ministre Amadou Gon Coulibaly et vrai patron du RHDP dans la région.

A lire aussi. Mah Sogona Bamba (RDR) aux ministres PDCI : « Stop, vous avez eu vos postes RHDP Unifié et vous traînez les pas pour l’unification »

Aka Aouélé a été accueilli par une pognée de militants du RHDP qui ne sont pas particulièrement déplacés, au nombre desquels Jacques Assahoré, directeur général du Trésor, natif du département.

« Quand tu bouffes, c’est quelqu’un qui t’a permis de bouffer donc tu dois lui être reconnaissant », a déclaré l’émissaire du RHDP expliquant que cela traduit la raison pour laquelle il est « dans le train du RHDP ».

La « mangercratie » est un thème qui revient constamment dans les propos des responsables du RHDP. Lors de la préparation de ce congrès du RHDP prévu pour le 26 janvier 2019, au moins trois responsables du pouvoir ont déjà fait allusion à « l’idéologie du ventre », selon l’expression de Brahima Soro, président de l’UPCI.

Elvire Ahonon

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment