11182018Headline:

Abidjan: Le PDCI sera présent pendant les funérailles de Sangaré.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir), qui ressent “douloureusement le décès” d’Aboudrahamane Sangaré, chef de file de la branche pro-Gbagbo du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), a assuré de sa présence “à toutes les étapes de ce deuil”.

“Ce décès est douloureusement, ressenti par le PDCI. Le président (Henri Konan) Bedié vous informe que le PDCI sera présent à toutes les étapes de ce deuil”, indique une note signée du porte-parole Narcisse N’Dri.

M.Sangaré, 72 ans, fidèle compagnon de l’ex-président Laurent Gbagbo et membre fondateur du FPI, est décédé samedi dans une polyclinique de Marcory, au Sud d’Abidjan.

M. Sangaré est décédé des suites de maladie, ont confié ses proches,il soufrait d’un cancer dont il a été opéré, ont-ils ajouté.

Il dirigeait l’autre frange du FPI, confronté à une crise interne depuis 2014.

Selon le PDCI, les Ivoiriens ont perdu “un homme d’Etat, un homme d’honneur et même un acteur politique de premier plan demeuré fidèle à M.Gbagbo et à la ligne politique originelle du FPI qui fut et demeure l’essence de leur engagement en politique”.

Le président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro a aussi “salué la mémoire” d’Aboudrahamane Sangaré, ancien ministre des Affaires étrangères, “combattant passionné de la démocratie et des libertés individuelles, dont l’engagement aux côtés de” Laurent Gbagbo “pour l’instauration du pluralisme politique en Côte d’Ivoire, reste l’un des acquis irréductibles” de la Côte d’Ivoire qui “perd un de ses plus valeureux fils”.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment