09192018Headline:

Abidjan: Le poids politique de Niamien N’Goran remis en cause par le PDCI.

Le PDCI a-t-il retiré sa confiance à Niamien N’Goran ? Tout porte à le croire, dans la mesure où l’ancien Inspecteur général d’Etat se présente aux élections régionales sans l’aval de son parti dans la région e l’Iffou.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a vraisemblablement tiré toutes les conséquences des dernières élections législatives dans le choix de ses candidats pour les prochaines batailles électorales. C’est à juste titre que le parti dirigé par Henri Konan Bédié a décidé de porter son choix sur Adams Kolia Traoré, délégué du PDCI et gendre du président du parti au détriment de son neveu Emmanuel Niamien N’goran pour les élections régionales dans la région de l’Iffou, d’où est originaire le Sphinx de Daoukro.

Cette mesure prise par le vieux parti s’apparente à une sanction infligée à l’ancien Inspecteur général d’Etat. En effet, candidat du PDCI-RDA aux élections législatives de décembre 2016, l’ancien ministre de l’Economie et des Finances du président Bédié avait fait piètre figure face à Olivier Akoto, un candidat indépendant.

Cependant, quelque peu revanchard, Niamien N’Goran veut laver cet affront en revenant dans l’arène, mais cette fois-ci en tant que candidat indépendant. Il prend toute fois le temps de bien expliquer sa position pour éviter toute interprétation tendancieuse. « Je suis PDCI-RDA et j’en mourrai, mais souffrez que je parte défendre pour une fois, sans coloration, avec votre soutien, notre parti, aux mains de l’incertitude », a-t-il déclaré.

Poursuivant sur cette détermination, il ajoute à l’endroit de ses soutiens : « Militantes et militants, pensez-vous que je suis un homme sans cran ? Non, juste que je sais faire confiance et sais rester loyal à mes convictions. Je suis et je demeure candidat aux élections régionales comme me le demande nos parents et amis du l’Iffou. »

Notons que les élections régionales et municipales sont fixées pour le 13 octobre prochain, sauf changement de dernière minute compte tenu du nouveau contexte politique ivoirien. Ainsi, Emmanuel Niamien N’Goran, qui rêve de candidater au nom du PDCI pour la présidentielle de 2020, entend démontrer à la face de l’opinion nationale qu’il constitue un candidat à prendre au sérieux. Cela passe bien évidemment par son élection au Conseil régional de l’Iffou.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment