12192018Headline:

Abidjan: Le poste d’Aboudrahamane Sangaré vacant à vie ?

Décédé le 3 novembre dernier, Aboudrahamane Sangaré n’a pas encore connu de successeur au poste qu’il occupait au sein du FPI. D’ailleurs son compagnon Laurent Gbagbo, fondateur du parti, n’entend pas lui trouver un remplaçant de sitôt.
Dans le milieu sportif, lorsqu’un joueur a marqué son temps par son talent et les succès remportés avec son équipe, son numéro est retiré des dossards et « canonisé » par les dirigeants. C’est visiblement ce bel hommage que Laurent Gbagbo entend rendre à son ami et frère de longue date, Aboudrahamane Sangaré.

Ainsi, l’ancien président ivoirien, fondateur du Front populaire ivoirien (FPI), a décidé de laisser vacant le poste de premier vice-président préalablement occupé par le « Gardien du temple ».

Mais jusqu’à quand ce poste rester-t-il sans titulaire ?

Notons que Sangaré a été de tous les combats du FPI depuis sa création dans la clandestinité en 1982. Malgré son âge avancé, il était toujours au front pour l’instauration d’une démocratie vraie en Côte d’Ivoire. Il est donc décédé en pleine crise politique en Côte d’Ivoire, alors que son parti entend s’engager pour la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020.

Rappelons à toutes fins utiles que Sangaré Aboudrahamane a occupé le poste de ministre des Affaires étrangères, puis d’Inspecteur général d’Etat sous la gouvernance du Président Gbagbo. Après la chute du régime des Refondateurs, il a été emprisonné d’avril 2011 à août 2013.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment