11192018Headline:

Abidjan: Le retour fulgurant de Simone Gbagbo sur la scène politique.

Jetée aux oubliettes depuis plus de sept années dans une résidence surveillée à Odienné (nord), puis à l’école de gendarmerie d’Abidjan, Simone Gbagbo n’a rien perdu de son lustre. Aussi, les visites ne cessent de se succéder au domicile de l’ex-première dame depuis sa sortie de prison, le 8 août dernier.

La résidence de la famille Gbagbo ne désemplit plus depuis la libération de Simone Gbagbo, au lendemain de l’indépendance. Amnistiée par le Président Alassane Ouattara, l’ancienne première dame a regagné son domicile du quartier huppé de la Riviera Golf dans la commune de Cocody, où l’attendait plusieurs centaines de ses partisans en liesse. Lors de la cérémonie improvisée ce jour-là, la femme de l’ancien président ivoirien avait indiqué qu’elle s’en remettait à la censure d’Aboudramane Sangaré avant d’adresser son message aux Ivoiriens.

Toutefois, la sortie de prison de la native de Moossou a quelque peu bouleversé le paysage politique ivoirien. L’on assiste en effet à un ballet incessant d’hommes politiques qui se bousculent au portillon de la résidence de Mme Gbagbo. Ne serait-ce que pour lui souhaiter “Akwaba” et les encouragements pour toutes les souffrances endurées lors du bombardement de la résidence présidentielle durant la crise postélectorale et son incarcération.

De Sam l’Africain au Pr Alphonse Voho Sahi en passant par Jean-Louis Billon, émissaire du PDCI, et bien d’autres personnalités ivoiriennes et africaines, anonymes comme personnalités publiques, tous sont passés saluer l’ancienne Députée d’Abobo. La presse nationale et internationale n’est nullement pas en reste.

Notons toutefois que depuis son retour parmi les siens, Mme Gbagbo elle a quelque peu volé la vedette à Henri Konan Bédié qui avait pris l’habitude, ces derniers temps, de recevoir diverses personnalités à Daoukro et à sa résidence d’Abidjan.

Sachant qu’elle est très attendue sur la scène politique, Simone Gbagbo avait d’ores et déjà annoncé les couleurs en déclarant : « L’ancienne page est tournée… En avant pour le combat !!! » Cette phrase a suffi à elle seule pour prêter à Mme Gbagbo des ambitions présidentielle. Mais en attendant de se prononcer cette éventualité, l’épouse de l’ancien président Gbagbo entend se retirer dans son village à Moossou pour se ressourcer.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment