08182018Headline:

Abidjan: Les députés du PDCI engagés derrière Bédié.

Fragilisé par les ministres PDCI favorables au Parti unifié, Henri Konan Bédié vient de recevoir un soutient de taille. Les députés PDCI ont décidé de faire bloc autour du président de leur parti.

L’adhésion au Parti unifié est visiblement en passe de briser le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) en deux blocs. D’un côté, les ministres PDCI et certains cadres du parti qui ont participé à la récente Assemblée générale constitutive du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a d’ailleurs créé « Sur les traces d’Houphouët-Boigny », un courant au sein du parti septuagénaire et favorable à la nouvelle coalition politique.

De l’autre côté, il y a Henri Konan Bédié et les autres cadres du parti qui ont reporté l’adhésion au Parti unifié après la présidentielle de 2020. Dans ce bras de fer entre les deux tendances, les députés PDCI ont décidé de prendre clairement position.

En effet, le groupe parlementaire du PDCI a produit une déclaration dans laquellle il affirme son soutien au président Bédié. Dans une adresse faite à l’endroit des militants du parti septuagénaire depuis le siège du parti à Cocody, l’Honorable Olivier Akoto, député de Daoukro, a « demandé aux cadres et militants de continuer à faire bloc autour du président Henri Konan Bédié et de rester sourds à la désinformation et à l’intoxication de toute nature ».

Réaffirmant leur soutien au « digne héritier du président Félix Houphouët-Boigny », les députés PDCI ont réitéré leur « entière disponibilité et leur soutien total (à Bédié) dans le combat qu’il mène pour la pérennité du PDCI ». Ils ont par ailleurs salué et encouragé « tous les cadres et les militants au strict respect des résolutions du Bureau politique ».

Loin d’être un coup d’épée dans l’eau, ce groupe parlementaire PDCI a fait sa déclaration en présence de « plus de 90 députés ». Ces derniers entendent donc poursuivre leurs actions sur le terrain afin d’appeler les militants à faire bloc autour de leur président. Ils se réjouissent en outre de ce que « les cadres et militants du parti aient largement suivi le mot ordre du président Henri Konan Bédié relativement à la non-participation à l’Assemblée générale constitutive du parti unifié RHDP ».

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment