08202018Headline:

Abidjan: Les recommandations de Dagri Diabaté aux prisonniers amnistiés

Comme à l’accoutumée à la veille de l’indépendance, le Président Alassane Ouattara a amnistié plusieurs détenus, dont des prisonniers pro-Gbagbo. Henriette Dagri Diabaté appelle cependant ceux-ci à faire profil bas pour la réconciliation nationale.

A l’orée de la présidentielle de 2020, la tension est perceptible entre les acteurs politiques ivoiriens. Eu égard à ce climat quelque peu électrique, le Président de la République a décidé de poser un acte fort en faveur de l’apaisement et surtout de la réconciliation nationale. Aussi, lors de son discours à la nation à la veille de l’indépendance, le président ivoirien a annoncé l’amnistie pour 800 détenus, dont Simone Éhivet GBAGBO, Lida KOUASSI Moïse, Assoa ADOU et Souleymane KAMARATÉ dit Soul To Soul.

Toutefois, Henriette Dagri Diabaté craint que ce geste d’apaisement se transforme plutôt en une aubaine pour certains de ces anciens détenus proches de l’opposition de contribuer à exacerber le climat déjà délétère. Au nom du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la présidente du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel) a donc produit un communiqué dans lequel elle recommande à ces personnalités amnistiées de s’inscrire dans la vision du chef de l’Etat à œuvrer pour un vivre ensemble harmonieux.

Communiqué de Mme Henriette Dagri Diabaté
Ce mardi 7 août 2018, notre pays la Côte d’Ivoire a commémoré le 58ème anniversaire de son accession à la souveraineté nationale. Comme de coutume, la cérémonie officielle de cette célébration a été précédée du traditionnel discours à la Nation du Chef de l’État, Président de la République, SEM Alassane OUATTARA.

Cette adresse à la Nation de Son Excellence Monsieur le Président de la République, a été marquée par des décisions fortes qui consolident la paix, la cohésion sociale et l’unité retrouvée entre les fils et les filles de la Côte d’Ivoire.

Parmi ces décisions fortes, l’on note la signature d’une ordonnance portant amnistie en faveur de huit cents (800) de nos concitoyens au nombre desquels Madame Simone Éhivet GBAGBO, les Ministres Lida KOUASSI Moïse, Assoa ADOU et Monsieur Souleymane KAMARATÉ dit Soul To Soul.

Fidèle à son engagement pour la paix et la démocratie, le Président de la République, afin de garantir des élections ouvertes à tous et apaisées, a également annoncé la réforme de la Commission Électorale Indépendante (CEI) bien que dans sa forme actuelle, cette institution soit le fruit d’un large consensus entre toutes les forces politiques du pays.

Le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix félicite le Président de la République qui, depuis son accession à la magistrature suprême de notre pays, ne cesse de poser des actes de réconciliation et de cohésion utiles à la stabilité, au développement et au rayonnement de notre Patrie.

Ce discours hautement humaniste, réconciliateur et rassembleur, salué par la communauté nationale et internationale confirme la stature de Grand Homme d’État de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA.

Le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix réitère à Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République, Chef de l’État, son indéfectible attachement et son soutien sans faille pour ses actions en faveur de la réconciliation, de la cohésion nationale, de la paix et du développement de notre beau pays.

Le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix invite les Ivoiriens en général, la classe politique en particulier et singulièrement les bénéficiaires de cette amnistie, à s’inscrire dans la vision du Président de la République, Chef de l’État, afin d’œuvrer chaque jour pour la consolidation de la paix et de la cohésion sociale dans notre pays.

Fait à Abidjan, le 7 août 2018

La 1ère Vice-Présidente du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP)

Prof. Henriette DAGRI DIABATÉ

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment