01182019Headline:

Abidjan: Mabri Toikeusse « 2018 a été une très belle année pour l’UDPCI et je remercie tous nos compagnons de lutte et aussi je les félicite »

Dans ses vœux de nouvel an 2019 dont copie nous est parvenue, le docteur Albert Mabri Toikeusse estime que l’année 2018 a été une année couronnée de joie et de succès pour son parti politique et engage le parti à continuer les efforts afin de construire, à travers le RHDP, un futur meilleur. Sauf que, le président de l’UDPCI qui aspire à gouverner la Côte d’Ivoire en 2020 a tout dit sauf évoquer les perspectives pour améliorer les conditions de vie des Ivoiriens. Les sujets comme la cherté de la vie, la lutte contre l’impunité et la corruption et la réforme de la CEI ont été tout simplement oubliés. Ci-dessous, l’intégralité de son discours de vœux de nouvel an 2019.

« 2018 été une très belle année pour l’Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), et je voudrais profiter de cette fin d’année pour remercier tous nos compagnons de lutte et aussi les féliciter pour leur engagement, leur courage à toutes les épreuves dans la dynamique que nous entretenons. Nous sommes ensemble et nous partageons notre foi en des lendemains meilleurs. Nous gardons naturellement en mémoire le souvenir de tout notre combat y compris évidemment le sacrifice de tous ceux qui sur ce chemin sont tombés, en tête, feu le Gal. Robert GUEÏ, Président-Fondateur de l’UDPCI. En leur mémoire commune, je voudrais leur dire que nous continuons d’être ensemble, pour que le Parti soit fort et pour que le Parti apporte un peu plus et davantage au Rassemblement des Houphouëtiste pour la Démocratie et la Paix (RHDP), que nous sommes en train de construire.

Qui plus est, nous sommes ensemble pour que l’UDPCI soit cette formation politique qui reste attachée à la Paix et au Rassemblement. Que notre Parti soit disponible et continue de donner le meilleur de lui-même à notre cher Pays la Côte d’Ivoire, qui attend beaucoup des (hommes) politiques et des formations politiques en particulier. Je continuerai dans la grâce de Dieu d’être ce Chef d’État-major qui tient son armée et qui lui indique aussi la voie à suivre, tout en gardant toujours les oreilles tendues vers ses troupes, pour prendre leurs avis, mesurer leur détermination, prendre en compte leurs conseils, afin d’être sûre que le combat à mener est celui d’une paix durable en Côte d’Ivoire.Sur ce, je souhaite donc une Bonne et heureuse Année 2019 à chacun et à chacune des militants de l’UDPCI, à leurs familles respectives ainsi qu’à tous ceux qui leur sont chers, et enfin à tous les Ivoiriens. C’est une Côte d’Ivoire rassemblée et mobilisée qui devra en 2019 rechercher et trouver des solutions aux problèmes qui continuent de nous assaillir. Nous devons donc consolider les acquis et faire en sorte que 2019 soit une très bonne année pour chacun et chacune de nous. »

Dr Abdallah Toikeusse MABRI

Président de l’UDPCI

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment