12142018Headline:

Abidjan: Mais diantre, qu’arrive-t-il à la RTI pour qu’en un seul jour, elle enregistre dans ses locaux, à Cocody, deux situations malheureuses ? La question reste posée…

Mais diantre, qu’arrive-t-il à la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti), pour qu’en un seul jour, celui du mardi 4 décembre 2018, elle enregistre dans ses locaux, à Cocody, deux situations malheureuses ? Deux situations dont l’une d’ailleurs connaîtra une issue d’une tristesse incommensurable. Avec la mort de l’un de ses invités.
En effet, expliquent nos sources, ce mardi-là, dans la soirée, les nombreux spectateurs suivent sur la première chaîne, un débat politique réunissant sur un même plateau, Dély Mamadou de l’Udpci, Touré Mamadou porte-parole du Rdr, Pierre Dagbo, du Fpi, et l’éminent Professeur Niamkey Koffi, représentant le Pdci d’Henri Konan Bédié.

Mais alors que tout semblait bien aller dans ce débat contradictoire où le verbe s’est quelquefois fait acerbe de la bouche de certains intervenants, l’Universitaire Niamkey Koffi est pris d’un malaise. Un malaise assez sérieux qui le contraint du reste à abandonner le débat et à quitter le plateau.

Et face à son état qui inspirait véritablement inquiétude, il est évacué à l’Institut de cardiologie d’Abidjan ( Ica), situé dans les locaux du Chu de Treichville. Fort heureusement, avons nous appris, le secrétaire exécutif du Pdci-Rda chargé de la formation et de l’institut politique de son parti, a pu être tiré d’affaire.

Mais si Professeur Niamkey Koffi a pu bénéficier de la grâce divine, ce n’est pas le cas pour un autre invité de la Rti. En l’occurrence, Joseph Kouamé, enseignant du secondaire. Le pauvre a tout simplement péri.

Sur ce triste fait, il ressort de nos sources, que depuis déjà deux (2) ans, l’enseignant est un habitué des plateaux de la Rti. Notamment, celui de la Rti2, où il participe à l’émission intitulée « La petite causerie de la 2 ». Une émission qui se veut conviviale, avec ses contours familiaux. Les interventions de l’enseignant sont si pertinentes qu’il en paraît l’un des invités indéboulonnables. Alors, dans matinée de ce mardi 4 décembre, à la demande des organisateurs et animateurs de l’émission, l’homme est encore présent ce jour-là, dans les locaux de la Rti. Et là, le temps que l’émission démarre, le professeur est dans la salle d’attente, en compagnie des autres invités avec lesquels il échange amicalement.

Mais soudain, alors que tous les autres s’y attendent le moins, Joseph Kouamé est pris d’un violent malaise et s’écroule. Les autres invités qui s’affairent autour de lui, croient à une crise passagère. Que non. L’état de l’éducateur se dégrade plutôt. Les responsables de la Rti sont aussitôt alertés. Ils accourent et font évacuer Joseph Kouamé dans la clinique la plus proche, à Cocody-Danga.

Malheureusement, le pauvre n’a pas la chance du Professeur Niamkey Koffi. Il ne s’en tirera pas. Malgré la prise en charge médicale, il rend l’âme. Son corps sans vie est transféré, peu après, à la morgue de l’Hôpital militaire d’Abidjan ( Hma). Quelle tristesse ! Et dire que l’homme débordait de vie, il y a à peine une heure seulement.

 

Madeleine TANOU

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment