12172018Headline:

Abidjan Municipales à Abobo: Kanigui Soro exprime ses craintes pour Abobo!

Les élections municipales s’annoncent avec un goût quelque peu relevé à Abobo. Le duel Koné Tehfour – Hamed Bakayoko fait redouter au Député Kanigui Soro, une crise postélectorale.

Le 13 octobre 2018, le corps électoral est appelé aux urnes pour les élections régionales et municipales sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Aussi, la Commission électorale indépendante (CEI), par la voix de l’un de ses vice-présidents, Alain Dogou, avait évoqué des risques de perturbations dans certaines localités.

Ces menaces sont d’autant plus sérieuses que l’opposition entre Hamed Bakayoko, le candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) et Koné Tehfour, présenté comme le candidat de Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale, suscite d’ores et déjà une montée d’adrénaline dans cette commune martyre qui a déjà connu les affres de la crise postélectorale de 2010-2011.

L’Honorable Mamadou Kanigui Soro, Député de Sirasso, présent à l’investiture de son camarade de la GSK Team a toutefois prévenu tous les acteurs politiques engagés dans les Municipales à Abobo : « Faites en sorte que la paix soit préservée. »

Loin d’être des paroles en l’air, cette recommandation du président du Rassemblement des amis de la Côte d’Ivoire (RACI) revêt une signification particulière dans la mesure où Kognon Soro, un membre de son organisation, a été lâchement assassiné lors d’une Assemblée générale à Korhogo.

La tension persistante entre le Président Alassane Ouattara et le camp de Guillaume Kigbafori Soro constitue par ailleurs un facteur qui accentue les clivages entre leurs partisans.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment