09202018Headline:

Abidjan: Patrick Achi, le trait d’union entre le PDCI et le RHDP unifié ?

Dans cette guéguerre entre le PDCI et le RHDP unifié, Patrick Achi a su tirer son épingle du jeu en arrachant le double parrainage des deux entités politiques pour les prochaines élections locales.

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ne sont plus en odeur de sainteté depuis quelques temps. Henri Konan Bédié, qui insiste pour une alternance en 2020 en faveur d’un cadre de son parti, s’est retiré de tout processus de mise en place du Parti unifié.

Aussi, pour les élections régionales et municipales du 13 octobre prochain, le président du PDCI-RDA s’était brouillé avec plusieurs cadres de son parti qui avaient délibérément choisi de se présenter dans leurs différentes circonscriptions sous la bannière du RHDP unifié, quand bien même ils étaient sur la liste PDCI. C’est alors que le président Bédié avait convoqué une réunion de crise à son domicile pour clarifier cette situation.

Au sortir de cette rencontre, certains candidats avaient réaffirmé leur fidélité à Bédié, quand d’autres ont fait le choix du camp présidentiel. Cependant, Patrick Achi, Secrétaire général de la présidence, qui milite pour un rapprochement et surtout une réconciliation entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, entend briguer un second mandat de Président du Conseil régional de la Mé. Poste électif que ce cadre d’Adzopé avait décroché en 2013 en tant que candidat de la coalition RDHP.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Patrick Gérôme Achi a bénéficié, cette année encore, du double parrainage du PDCI et du RHDP. Chose qui paraît totalement difficile à croire eu égard aux relations tumultueuses entre les deux maillons essentiels de la coalition au pouvoir.

Le ministre Alain-Richard Donwahi bénéficie, tout comme le ministre Achi, du double parrainage du PDCI-RHDP pour les Régionales dans la Nawa.

Ces deux candidatures laissent clairement entrevoir que la porte n’est pas totalement fermée quant à une union sacrée entre Ouattara et Bédié pour continuer à gouverner la Côte d’Ivoire ensemble.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment