12172018Headline:

Abidjan: PDCI-RHDP; Ouattara ne veut pas rompre avec son aîné; voici les actions du RHDP au village de Bédié.

Les brouilles entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié n’empêchent pas le chef de l’Etat de poser des actions dans le village natal de son aîné
La décision du retrait du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) du Rassemblement des houpouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ne rencontre pas l’assentiment de certains militants des deux camps. Pendant ce temps, le président de la République, Alassane Ouattara, a entrepris des travaux dans le village natal de son aîné Henri Konan Bédié.

Visiblement, les distances prises par le PDCI-RDA vis-à-vis du RHDP et les nombreuses réactions que cela suscite chez les militants des deux camps continuent de cristalliser l’attention de la presse ivoirienne. Le quotidien L’inter ne dira pas le contraire. Le confrère indépendant barre à sa Une du jour : ‘’Crise-PDCI-RHDP : « Il est temps d’accepter la main tendue de Ouattara », un cadre du RDR à Bédié’’. Il s’agit des propos de Koffi Eugène, secrétaire départemental RDR de Dimbokro tenus, le dimanche 2 décembre 2018, lors du bilan des élections municipales et régionales du 13 octobre dernier. Le confrère nous fait savoir qu’il a invité le président du RHDP, parti unifié, Alassane Ouattara, et celui du PDCI, Henri Konan Bédié, à renouer le dialogue : « Nous appelons de tous nos vœux ce rapprochement entre les deux présidents qui ont apporté la paix aux Ivoiriens. Aussi, voudrais-je demander au président du PDCI, le président Henri Konan Bédié, premier cadre de notre région, d’accepter la main tendue de son jeune frère, le président Alassane Ouattara ».

Pour sa part, le confrère Soir Info parle des brouilles entre Ouattara et Bédié, mais met l’accent sur les actions entreprises par le chef de l’Etat dans le village natal de son aîné Bédié, à Pepressou (Daoukro). Il nous informe que « les travaux de la construction de la chapelle catholique et du caveau familial de la famille Bédié à Pepressou (10 km de Daoukro) avancent bien. Soir Info dont le correspondant a fait le déplacement dans le village natal du président du PDCI, et qui s’est rendu sur le site qui abrite les travaux de la chapelle catholique et du caveau familial. Le correspondant dit avoir remarqué que « les piliers sont déjà sortis de terre » et que « contrairement à une information de presse, parue il y a quelques mois, nous avons constaté que les travaux n’ont pas été arrêtés du fait des brouilles entre le chef de l’Etat, Alassane Ouattara et Bédié ». Il a même trouvé des employés de l’entreprise qui fait les travaux à la tâche sur le chantier. Certes, nous apprend le correspondant, le chef de chantier, M. Yoboué, « n’a pas caché sa joie de nous recevoir, demandant toutefois de nous référer à sa hiérarchie à Abidjan. » pour avoir plus d’informations. Il nous fait savoir que le chef de chantier lui a cependant dit d’écrire ce qu’il a vu, à Pepressou, village natal de Bédié.

Adolphe Angoua

 

 

linfodrome.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment