10222018Headline:

Abidjan: Plusieurs candidats PDCI réitèrent leur confiance à Bédié.

Les candidats du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) pour les prochaines élections municipales et régionales dont le ministre Richard Donwahi, qui figurent également sur les listes du RHDP (Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix, coalition au pouvoir) ont réaffirmé leur appartenance à leur parti, au président de la formation Henri Konan Bédié qui les a reçus lundi pour une clarification.

“Sur 18 cadres convoqués, 13 ont été reçus” par M. Bédié et ont tous affirmé qu’ils “étaient PDCI”, a indiqué le secrétaire exécutif Maurice Kakou Guikahué, précisant que les absents, dont le ministre Aka Aouélé, “seront reçus à la direction du parti” avant le dépôt des listes des candidats mercredi.

Ces candidats avaient été convoqués par le président du PDCI à sa résidence à Cocody (Est Abidjan) pour une réunion individuelle de clarification, afin d’éviter toute “confusion”, a expliqué M. Guikahué, ajoutant qu’il faut “assumer” ses choix.

“Je suis PDCI et je continue de l’être. Je serai soutenu par tous les partis qui sont sur ma liste”, a déclaré M. Donwahi, candidat aux régionales dans la région de la Nawa (Sud-ouest), après son entretien avec Henri Konan Bédié.

Dimanche, le RHDP a publié sa liste de ses candidats pour les élections locales prévues le 13 octobre, sur laquelle figurent de nombreux cadres du PDCI qui s’est retiré de la coalition au pouvoir.

Selon M. Guikahué, “certains” d’entre eux, “n’ont jamais été consultés” par la coalition RHDP.

Le parti de Bédié, qui a décidé de présenter ses propres candidats, “avait sensibilisé ses militants à aller en RHDP” pour ces élections, avant son retrait de la coalition au pouvoir, a-t-il expliqué.

Concernant le cas de Didiévi (Centre) où le candidat désigné par le PDCI, Apollinaire Yao, “a remis son parrainage” au RHDP, M. Bédié a décidé que le maire sortant Antoine Kouakou soit désigné en remplacement

Maurice Kakou Guikahé a également assuré que “Le PDCI aura un candidat” à Lakota, où l’actuel maire Samy Merhy qui devait être parrainé par le PDCI, “a démontré qu’il voulait berner” le parti.

M. Merhy, qui n’a pas été retenu par son parti le Rassemblement des républicains (RDR, parti au pouvoir) avait démenti être le candidat du PDCI dont il avait sollicité et obtenu le parrainage.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment