12112018Headline:

Abidjan: Sale temps pour le Commandant Tracteur!

Salif Traoré Alias Commandant Tracteur fait l’objet d’une enquête à la brigade de recherche de la gendarmerie. Les déboires judiciaires de l’ancien chef de guerre ont commencé après son soutien à Tehfour Koné lors des municipales dans la commune d’Abobo.

Les élections municipales du 13 octobre dernier dans la commune d’Abobo ont laissé apparaître une véritable scission entre les alliés du pouvoir. Le duel fratricide entre Hamed Bakayoko, candidat du RHDP unifié, et Tehfour Koné, candidat indépendant proche de Guillaume Soro, a en effet mis en lumière cette division qui a cours à la l’intérieur de la case.

Au lendemain de ce scrutin qui a tourné en faveur du candidat du camp présidentiel, Salif Traoré dit Commandant Tracteur a été convoqué par la brigade de recherche de la gendarmerie, le lundi 15 octobre dernier. Selon les informations en notre possession, le domicile de cet ancien aide de camp de Guillaume Soro a par ailleurs été perquisitionné par les gendarmes, le vendredi 19 octobre 2018.

Y’aurait-il une correlation entre cette interpellation et le soutient de Salif Traoré à Koné Tehfour ?

Notons également que cinq (05) de ses proches ont été déférés à la MACA, le mardi 23 octobre dernier, pour troubles à l’ordre public et détention illégale d’armes !

Rappelons à toutes fins utiles que Commandant Tracteur avait fait l’objet d’une interpellation musclée par 200 hommes lourdement armés et encagoulés, il y a quatre ans, au sortir d’une rencontre nocturne avec le président de l’Assemblée nationale, Soro Kigbafori Guillaume.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment