10192018Headline:

Abidjan: Sans le PDCI, le RDR continue à soutenir la vision d’Alassane Ouattara.

Le Rassemblement des républicains (RDR), le parti du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, a affirmé jeudi qu’il prenait “acte’’ de la décision de son principal allié, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) d’Henri Konan Bédié, de se retirer de la coalition du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) au pouvoir.

“Nous prenons acte de la décision du président Henri Konan Bédié. Mais nous continuerons à soutenir le président Alassane Ouattara dans sa vision de rassembler les enfants de Félix Houphouët-Boigny’’, a déclaré le porte-parole du RDR, Mamadou Touré, joint par téléphone par Afrique-sur7.

Au lendemain d’une rencontre avec M. Ouattara, le président du PDCI a annoncé jeudi sa sortie du projet de parti unifié et met fin à son union avec le parti au pouvoir.

Dans ce communiqué, Henri Konan Bédié dénonce la constitution du parti unifié lors d’une Assemblée générale qui s’est tenue le 16 juillet, auquel il avait refusé de s’associer. Il regrette le moment choisi, dénonçant une “précipitation’’.

Henri Konan Bédié dit aussi “se réserver le droit de promouvoir’’ une nouvelle plate-forme.

Le député Félix Anoblé, cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, récemment exclu de son parti, a jugé “dommage” le retrait de la formation de la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

“C’est dommage pour la Côte d’Ivoire que le PDCI fasse voler en éclat cette unité”, a estimé M. Anoblé, ajoutant: “Regardons les choses avancer”, joint au téléphone par Afrique-sur7.

Mercredi, le président du PDCI Henri Konan Bédié a annoncé le retrait de son parti du processus de mise en place du parti unifié dénommé RHDP, regroupant les formations politiques de la coalition au pouvoir et présidé par Alassane Ouattara, après une rencontre le chef de l’Etat.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment